Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Comment rencontrer les croyants des autres religions ?

Corinne SIMON/CIRIC
10 octobre 2015 : Membres de l'association Coexister discutant lors de la 7e assemblée générale de l'association, qui réunit des jeunes croyants et non-croyants pour des actions communes. Paris (75), France.
Partager

L’estime mutuelle se développe à travers les soutiens donnés et reçus.

• 1.
C’est lorsque cette charge m’a été confiée au niveau national par la Conférence des évêques de France que je me suis intéressé sérieusement aux relations avec les autres religions. Il est à noter que cette mission ne concernait pas les rapports avec le judaïsme, en raison des racines qu’y garde le christianisme.
• 2.
Les rencontres interreligieuses au niveau international permettent de mieux percevoir les enjeux et les besoins. Elles ont aussi aidé à développer des rapprochements en France.
• 3.
Dans le diocèse de Créteil, il y a une réalité interreligieuse qui donne lieu à des échanges et créent des liens personnels.
• 4.
Les liens sont devenus plus forts à l’occasion de manifestations concrètes de solidarité, conformes à la vocation de l’Église et à l’ouverture de Vatican II.
• 5.
La violence et les événements tragiques de 2015 n’ont pas nui aux relations déjà nouées. Au contraire, elles ont paradoxalement renforcé l’unité de la population sans gommer l’identité de chacun.
• 6.
Les croyants n’ont pas seulement intérêt à ne pas se laisser diviser par les violences commises au nom de la foi des uns ou des autres, car elles portent en elles-mêmes l’exigence de résister à la contagion de la haine destructrice. C’est en tout cas la vocation des chrétiens : le Christ a montré que seuls les doux sont vraiment forts.

Pour en savoir plus, c’est ici.

Pour en savoir beaucoup plus, c’est là.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]