Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 25 juin |
Saint Prosper d'Aquitaine
home iconActualités
line break icon

Policiers assassinés, hôpital attaqué, la France tétanisée

Philippe Oswald - Publié le 18/06/16

Les policiers pourront rester armés

En quatre ans, sept policiers et militaires ont perdu la vie dans des attaques islamistes en France. Pour qu’ils puissent se défendre mais aussi intervenir s’ils étaient témoins d’un attentat ou d’une agression, « les policiers auront désormais la permission d’être armés en permanence, y compris hors service et sur la base du volontariat, état d’urgence ou non, annoncent les responsables des syndicats policiers à l’issue d’une rencontre avec le ministre de l’Intérieur », annonce Le Figaro (14 juin). Une mesure que policiers et gendarmes réclamaient depuis des années.

À Paris, les casseurs s’en prennent à l’hôpital Necker Enfants malades

Le lendemain de la tragédie de Magnanville, la CGT et FO organisaient dans toute la France une grande manifestation contre la loi Travail (sur l’ensemble du pays, 1,3 million de personnes auraient battu le pavé, selon les syndicats, mais seulement… 125 000, selon les autorités). Et comme à chaque fois, les casseurs sont entrés dans la danse, agressant les policiers, brisant vitrines et mobilier urbain et incendiant un véhicule de la RATP et deux Autolib, précise le Huffington Post (73 casseurs ont été interpellés dont 58 à Paris où 29 policiers et 11 manifestants ont été blessés). Ils ont même franchi un pas de plus en s’attaquant à l’hôpital Necker, plus connu sous le nom d’hôpital des Enfants malades – celui-là même où avait été admis la veille pour y subir de longs soins post-traumatiques le petit orphelin du couple de policiers assassinés sous ses yeux. « Les images [des dégradations] ont provoqué une vague d’indignation », rapporte Paris Match.

« Agression intolérable » a dénoncé Manuel Valls qui s’est rendu le lendemain (15 juin) dans l’hôpital pour enfants, accompagné de Marisol Touraine. « De mémoire, c’est la première fois que l’on s’attaque ainsi à un hôpital. Personne ne peut ignorer que c’est un hôpital. Derrière ces vitres, il y a en plus le bloc opératoire » a-t-il insisté, relève le JDD. Le Premier ministre en profite pour mener la charge contre la CGT, constate France 24 : « Manuel Valls réaffirme qu’il ne “changera pas” le projet de loi travail et dénonce “l’attitude ambigüe” de la CGT à l’égard des casseurs. Il appelle le syndicat à ne plus organiser de grandes manifestations à Paris ».  Ce même mercredi matin, en Conseil des ministres, François Hollande a annoncé qu’il n’y aurait plus d’autorisation de manifester si la préservation des biens et des personnes ne pouvait “être garantie”.

« Qu’on interdise aussi l’Euro ! »

Si le gouvernement interdit les manifestations à cause des casseurs, alors « qu’on interdise aussi l’Euro ! » s’est insurgé le numéro un de Force ouvrière, Jean-Claude Mailly, dans une allusion aux affrontements des hooligans anglais et russes à Marseille : «Les organisations syndicales font leur travail dans les cortèges. Ce qui se passe en dehors de manifestations c’est de la responsabilité des pouvoirs publics », a-t-il relevé, insistant sur le fait que les casseurs « sont en marge » des cortèges » rapporte le Nouvel Obs (avec l’AFP). Mais dès le lendemain, jeudi 16 juin, « la préfecture de police de Paris publie plusieurs photos pouvant mettre le doute alors qu’on distingue clairement un manifestant, qui affiche une chasuble de la CGT, en train de ramasser deux pavés dans la rue » annonce RTL. « C’était de la défense ? » « Oui » répond maladroitement Martinez, toujours sur RTL « les policiers avaient reçu l’ordre de charger »… Mais la CGT persiste et dénonce avec virulence les « violences policières » !

L’absence d’autorité et les incohérences du gouvernement s’expliquent aussi par les exigences contradictoires des Français, argumente Guillaume Perrault, grand reporter au Figaro et à FigaroVox : « La cohérence, en effet, n’est pas notre point fort. Matin, midi et soir, François Hollande et Manuel Valls affirment que la France est en « guerre » contre le terrorisme. Mais ils ajoutent que la vie va continuer sans que notre confort et nos habitudes soient en rien modifiés. »

François Hollande doublé par Jean-Luc Mélenchon

Tout cela n’améliore pas la cote du pouvoir. Alors que dans l’Ain, « sans surprise » note le JDD, la candidate LR remportait la dernière élection partielle de la législature, portant à 17 le score de la droite sur les 22 élections partielles organisées depuis 2012, à gauche, « Jean-Luc Mélenchon commence à dépasser François Hollande » dans les intentions de votes au premier tour de la Présidentielle, relève Atlantico : Jean-Luc Mélenchon obtiendrait 14% des voix, contre seulement 13% à François Hollande. Le Président n’a pas fini d’essuyer des tempêtes…

  • 1
  • 2
Tags:
État islamiquemanifestation
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Ces petits gestes d’amour sont plus importants que des « Je t’aim...
2
WEB2-GRANDS PARENTS-shutterstock_1751088335.jpg
I.Media
Une indulgence plénière accordée le 25 juillet prochain
3
AMERICA'S GOT TALENT
Cerith Gardiner
Télévision : Nightbirde illumine America’s Got Talent
4
Wedding engagement ring - Woman
Edifa
Doutes sur son mariage : Dieu voulait-Il pour moi ce conjoint&nbs...
5
avgustin irena maucec
La rédaction d'Aleteia
Augustin et Irène, 25 ans de fidélité malgré le handicap
6
Mathilde de Robien
Pascal Ide : « Les couples saints ? Ce sont d’abord des couples a...
7
KOMUNIA ŚWIĘTA
Edifa
Faut-il communier à chaque messe ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement