Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 01 novembre |
Tous les saints
home iconCulture
line break icon

Les Potimarrants : comédiens, chrétiens et talentueux

PRENGERE Thierry

Azur Guirec - Publié le 17/06/16

Connaissez-vous cette troupe qui achève sa cinquième saison et se lance dans de nouvelles aventures ?

Le mois de mai s’est achevé il y a quelques jours et avec lui s’est achevé la cinquième saison de la fameuse troupe des Potimarrants ! Au lendemain de ces quatorze mois de travail acharné, le sentiment d’accomplissement et de fierté, et le désir déjà grand de recommencer bientôt travaillent le fond des cœurs. Alors quel bilan pour la troupe maintenant nationale en cette année 2016 ?

Pour ceux qui ne les connaissent pas encore, les Potimarrants sont nés de l’initiative artistique de quelques jeunes, avides de grands projets et de sens. Depuis 2011, l’amitié, la cordialité se mêlent à la qualité, la technique pour constituer des pièces de théâtre de valeur. Les Potimarrants désirent s’engager dans le monde du théâtre en assumant leur essence chrétienne. Leurs piliers sont la prière, la culture d’amitiés vraies, la vie au tempo du théâtre.

Les bénéfices reversés à SOS chrétiens d’Orient

Dans cette optique, ils donnent joyeusement ce qu’ils peuvent pour une cause qui leur tient à cœur, et qu’ils soutiennent financièrement grâce aux places qu’ils vendent lors de leurs représentations : cette fois-ci, ils ont voulu soutenir SOS Chrétiens d’Orient, après L’Arche de Jean Vanier et l’association FANA aidant des orphelins de Colombie. Prière, amitié, idéal associatif et humanitaire, c’est ainsi que se distingue la troupe qui rassemble chaque année sur les planches de plus en plus de jeunes, qui acceptent de mettre leur talent au service d’un projet plus grand qu’eux.

Et cette année, le succès est indéniable : pas moins de seize représentations ont eu lieu à Nantes, Angers, Lyon et Paris, avec au total plus de 3 500 spectateurs.

Les PotiNantais, PotiAngevins, et PotiLyonnais – trois villes dans lesquelles la Troupe est pour le moment présente – ont joué pendant cette saison trois pièces du XIXe siècle : une comédie-vaudeville de Bayard et Varin, Paris, Orléans et Rouen, une comédie d’Eugène Labiche Les Petites mains, et enfin un Feydeau, L’Hôtel du libre-échange. En plus de représentations théâtrales, l’équipe a également composé cette année un Ave Maria de Noël pour les chrétiens d’Orient.

Deux nouvelles troupes à Paris et Marseille

L’ascension potimarrante n’est pas terminée, au contraire ! L’information est désormais officielle : l’inauguration de la sixième saison à venir célèbre l’ouverture des PotiParisiens et des PotiMarseillais ! Les Nantais, Angevins, Lyonnais, Parisiens ou Marseillais qui désirent s’investir pour une belle cause, qui ont soif d’un projet qui ait du sens et qui soit intègre ou qui ont un talent (caché) pour le théâtre, la musique, la danse, peuvent d’ores et déjà prendre rendez-vous à la rentrée pour participer dans l’une des ces villes à la saison 2016-2017.

Autre grande nouvelle désormais officielle, l’actuel parrain de la troupe, Michaël Lonsdale que l’on ne présente plus, laisse sa place pour la prochaine saison au fameux comédien Roland Giraud !

© Les Potimarrants
© Les Potimarrants

Pour marquer ce cinquième anniversaire, un coffret DVD offrant à ceux qui le souhaitent la possibilité de voir ou revoir des pièces jouées tout au long de ces cinq années passées. Le coffret sera accompagné d’une heure de making d’off agrémenté de grandes voix du cinéma français sur les cinq années d’aventure de la troupe.

Les Potimarrants sont donc une expression de plus du désir profond de cette jeunesse nouvelle qui désire s’engager pour une belle cause et qui surprend par son caractère innovant, ambitieux mais sans intérêt propre, sans peur du risque ! Dans le seul but d’unir des jeunes par la magie du théâtre, est ainsi né un théâtre amateur mais d’une valeur certaine, autour d’une même cause qui ne se démode pas : l’amitié vécue autour d’une foi solide.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
jeunesThéâtre
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Agnès Pinard Legry
Reconfinement : plus de messes après la Touss...
Agnès Pinard Legry
Reconfinement : ce que les évêques ont demand...
NIEMOWLĘ
Mathilde de Robien
Ces prénoms féminins qui portent en eux le sc...
NICE
Agnès Pinard Legry
Qui sont les trois victimes de l'attentat de ...
ATTENTAT EGLISE DE NICE
La rédaction d'Aleteia
En images : le récit d'une terrible journée
Mathilde de Robien
L'attestation pour se rendre à la messe de la...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement