Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 01 décembre |
Saint Charles de Foucauld
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

En Images. Le trésor de Notre-Dame de Paris dévoilé !

Châsse de la Sainte Couronne d’épines dessinée par Viole- Le-Duc.

Châsse de la Sainte Couronne d'épines dessinée par Viollet- le-Duc. © Marc-Antoine Mouterde

Châsse de la Sainte Couronne d'épines dessinée par Viollet-le-Duc. © Marc-Antoine Mouterde

Marc-Antoine Mouterde - publié le 10/06/16

La cathédrale offre aux pèlerins la possibilité de visiter les Saintes Reliques de la Passion et bien d'autres merveilles...

Réaménagé en 2012 à l’occasion des 850 ans de la cathédrale, une nouvelle muséographie respectant le cadre et le mobilier voulus au XIXe siècle a été mise en place pour le public.

Trésor d’une grande richesse

Pour l’église, le rôle du trésor est de conserver tous les éléments destinés à la liturgie ainsi que les objets ayant un caractère sacré. À Notre-Dame, il est traditionnellement confié à la responsabilité du Chapitre, collège de chanoines, chargé de l’exercice du culte. Les premiers inventaires datant de 1343 et 1416 laissent entrevoir un trésor d’une grande richesse. Il fut malheureusement anéanti pendant la révolution française.

Viollet-le-Duc à la rescousse des Saintes Reliques

En 1804, l’occasion de reconstituer un trésor pour la cathédrale se présente. Le retour des Saintes Reliques de la Passion dans la cathédrale, seuls éléments du trésor qui purent être sauvés pendant la révolution de 1789, marque le début d’une volonté ferme d’offrir à Notre-Dame un trésor digne de ce nom. Les commandes du Chapitre et les dons de personnalités illustres ou d’ecclésiastiques viennent enrichir le nouveau trésor. Malheureusement, les émeutes de 1830 et la mise à sac de l’évêché en 1831 viennent à nouveau amputer le trésor de ses plus belles pièces. En 1849, les travaux de reconstruction de la sacristie engagés par Viollet-le-Duc marquent un nouveau départ pour le trésor.

Tags:
JésusNotre-Dame de Parissainte couronne d'épines
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement