Aleteia

Les JMJ 2016 ? Une fête à n’en plus finir !

Partager
Commenter

Le plus grand festival musical catholique brésilien sera en résidence à Cracovie.

Le festival d’arts pluridisciplinaires Halleluya attire chaque année plus d’un million de personnes dans différentes villes du Brésil pour vivre une « fête qui ne finira pas ». L’évènement qui est né il y a vingt ans au Brésil, et qui a déjà été réalisé en Uruguay, en Italie, en France et en Terre Sainte, ainsi qu’aux Journées Mondiales de la Jeunesse de Rio de Janeiro, sera réalisé pour la première fois à Cracovie (Pologne), entre le 27 et le 29 juillet, à l’intérieur du Festival de la Jeunesse des Journées Mondiales de la Jeunesse.

Le Halleluya de Cracovie aura lieu place Szczepanski, à quelques pas de la Place du marché, dans le Centre de Cracovie. L’objectif est d’atteindre un public de sept à dix mille jeunes. Seront organisées 15 représentations de musique, théâtre et danse, avec des artistes de tous les horizons linguistiques : anglais, polonais, français et italien.

Naissance du festival

L’évènement Halleluya est né en 1985 au Brésil sous le nom de Trifest, à l’initiative des jeunes de la Communauté Catholique Shalom. Leur intention était d’offrir aux jeunes de la ville de Fortaleza ( Nord-Est du Brésil) une alternative : trois jours de fête et de spectacle d’évangélisation. Peu à peu, l’idée s’est développée jusqu’à devenir le Festival Halleluya.

Le théâtre, la musique et la danse sont réunies sur la scène du Halleluya pour annoncer l’Amour et la Miséricorde de Dieu d’une manière nouvelle et créative. Né au milieu des jeunes comme l’expression d’une nouvelle évangélisation, le festival cherche à leur offrir une forme saine d’amusement, avec la possibilité de recevoir une joie qui ne passe pas. Voilà d’où il tient son slogan, « la fête qui ne finira pas ».

Au-delà des animations artistiques et culturelles, la scène principale du festival compte également des espaces thématiques comme l’Espace de la Miséricorde et l’Arène Culturelle.

L’Espace de la Miséricorde : Le cœur du Halleluya

Tout l’art du Halleluya est utilisé comme un moyen pour favoriser une expérience authentique avec la miséricorde de Dieu. C’est pour cette raison que l’Espace de la Miséricorde est le cœur du Halleluya car il regroupe des confessionnaux pour le Sacrement de Réconciliation, et la Chapelle avec le Saint Sacrement.
Dans la programmation du festival, la beauté de l’art cède la place à son origine et monte alors sur la scène du Halleluya, Jésus dans le Saint Sacrement. Un symbole de communion qui est propre à ce festival où la foule en silence adore Jésus présent dans l’Eucharistie.

L’arène culturelle

Dans le but de favoriser l’échange culturel entre les jeunes, un espace culturel se trouve dans l’arène du Festival. Sont offerts dans cet espace, de rapides cours sur comment faire une bonne confession, des moments de prière et des moments de partage des grâces et des défis dans l’expérience de la foi avec des jeunes du monde entier. Les artistes seront également invités à parler de leurs expériences d’évangélisation.

À propos de la communauté catholique Shalom 

La Communauté Catholique Shalom est née en 1982, dans la ville de Fortaleza au Brésil, d’un groupe de jeunes qui souhaitaient évangéliser les autres jeunes éloignés de l’Église. Pour cela, ils ont créé une sandwicherie pour évangéliser, appelé « Sandwicherie Shalom ». Exactement deux ans avant la sandwicherie, le fondateur de la Communauté Shalom, Moysés Azevedo, offrait sa vie à Dieu et à l’Église, comme une offrande pour l’évangélisation des jeunes, par une lettre qu’il a remise au Pape Jean Paul II lors de sa visite à Fortaleza.
La Communauté Catholique Shalom est reconnue par l’Église Catholique comme une Association Privée Internationale de Fidèles, elle est ce que l’Église appelle aujourd’hui une « Communauté Nouvelle ». Le vécu de la Vocation Shalom au sein de la Communauté est fondée sur l’expérience avec Jésus Christ, le Ressuscité qui est passé par la Croix, racontée dans l’Évangile de Jean. « Lors de la rencontre des disciples au Cénacle, Jésus Ressuscité leur dit : Paix à vous (Jn 20,19), ou encore Shalom! En Jésus, cette salutation est une réelle communication de la Paix, c’est-à-dire de toutes sortes de bénédictions spirituelles et matérielles, le bonheur parfait que le Messie nous transmet. Enfin, elle est l’annonce et le don de la plénitude du salut. »(Préambule des Statuts). La force de l’Évangélisation jaillit de la Contemplation du Ressuscité, qui souffle sur les disciples. Inspirée de la sorte, la Communauté déploie ses efforts pour annoncer le même et unique Évangile de Notre Seigneur Jésus Christ, avec efficacité, audace et créativité.

Pour toutes informations concernant la communauté catholique Shalom, c’est ici.

Festival Halleluya aux JMJ 2016 à Cracovie
Du 27 au 29 juillet
Mercredi 27 juillet 2016 (15h-23h)
Jeudi 28 juillet (14h-16h et 20h-23h)
Vendredi 29 juillet (14h-16h et 21h-23h)
Lieu: Place Szczepanski
Entrée gratuite

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]