Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

L’Église d’Écosse autorise l’ordination d’homosexuels mariés

Joe Schofield (à droite) et Malcolm Brown ont été le premier couple homosexuel marié religieusement peu après minuit le 31 décembre 2014 à Glasgow en Écosse © Mark Runnacles/Getty Images
GLASGOW, SCOTLAND - DECEMBER 31: A couple of the same sex Joe Schofield (R) and Malcolm Brown from Tullibody, Clackmannanshire are married by Ross Wright, Celebrant from Humanist Society Scotland in the Trades Hall, Glasgow shortly after midnight in front of friends and family in one of the first same-sex and belief category weddings in Scotland on December 31, 2014 in Glasgow, Scotland. Same-sex couples have been able to enter into 'civil partnerships' since 2005, however following a change in the law on February 4, 2014. A couple of the same sex are now eligible to marry in Scotland. Parliament's decision to grant same-sex couples an equal right to marriage has been met with opposition from religious groups. Gay marriage is already legal in England and Wales, however the Northern Ireland administration has no plans to make it law. (Photo by Mark Runnacles/Getty Images)
Partager

Samedi 21 mai 2016, le conseil de l’Église presbytérienne du pays a adopté un texte autorisant l’ordination d’hommes et de femmes mariés avec une personne de même sexe.

Des hommes ou des femmes homosexuels et mariés pourront désormais être pasteurs au même titre que les couples hétérosexuels mariés. C’est ce que vient de décider l’Église presbytérienne d’Écosse (protestante) en adoptant ce texte à 339 voix pour et 215 voix contre. Ce texte confirme la position de l’Église d’Édimbourg « de soutenir la vision traditionnelle du mariage comme une union entre un homme et une femme mais, en même temps, approuve la création de paroisses spéciales, pour ceux qui veulent nommer comme pasteur ou diacre, une personne qui a un époux de même sexe ».

« En quelque sorte, nous avions franchi le Rubicon l’année dernière et pour beaucoup aujourd’hui il s’agissait d’abord de clarifier la situation et de se mettre en conformité avec la loi écossaise », a commenté le révérend John Chalmers, le modérateur de l’assemblée générale de l’Église d’Écosse. En effet, ce nouveau vote étend au mariage une motion adoptée en 2014 qui autorisait l’ordination de personnes de même sexe engagées dans une union civile.

Selon le recensement de 2011, l’Écosse compte 32,4 % de membres de l’Église d’Écosse, 15,9% de catholiques et 6% d’autres chrétiens, dont les Anglicans.

L’interdiction demeure en Angleterre

De son côté, l’Église d’Angleterre (anglicane) interdit toujours aux membres homosexuels de son clergé de se marier, mais elle les autorise à s’engager dans une union civile à condition de rester chaste. Le mariage gay est entré en vigueur en mars 2014 au Royaume-Uni, alors qu’une majorité de la population y était favorable.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]