Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

L’Église d’Écosse autorise l’ordination d’homosexuels mariés

Partager

Samedi 21 mai 2016, le conseil de l’Église presbytérienne du pays a adopté un texte autorisant l’ordination d’hommes et de femmes mariés avec une personne de même sexe.

Des hommes ou des femmes homosexuels et mariés pourront désormais être pasteurs au même titre que les couples hétérosexuels mariés. C’est ce que vient de décider l’Église presbytérienne d’Écosse (protestante) en adoptant ce texte à 339 voix pour et 215 voix contre. Ce texte confirme la position de l’Église d’Édimbourg « de soutenir la vision traditionnelle du mariage comme une union entre un homme et une femme mais, en même temps, approuve la création de paroisses spéciales, pour ceux qui veulent nommer comme pasteur ou diacre, une personne qui a un époux de même sexe ».

« En quelque sorte, nous avions franchi le Rubicon l’année dernière et pour beaucoup aujourd’hui il s’agissait d’abord de clarifier la situation et de se mettre en conformité avec la loi écossaise », a commenté le révérend John Chalmers, le modérateur de l’assemblée générale de l’Église d’Écosse. En effet, ce nouveau vote étend au mariage une motion adoptée en 2014 qui autorisait l’ordination de personnes de même sexe engagées dans une union civile.

Selon le recensement de 2011, l’Écosse compte 32,4 % de membres de l’Église d’Écosse, 15,9% de catholiques et 6% d’autres chrétiens, dont les Anglicans.

L’interdiction demeure en Angleterre

De son côté, l’Église d’Angleterre (anglicane) interdit toujours aux membres homosexuels de son clergé de se marier, mais elle les autorise à s’engager dans une union civile à condition de rester chaste. Le mariage gay est entré en vigueur en mars 2014 au Royaume-Uni, alors qu’une majorité de la population y était favorable.