Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Le cinéma chrétien fait son grand retour en France

Partager

Après avoir permis la diffusion du film les Cristeros ou Christina Noble en France, Saje distribution souhaite aller encore plus loin…

Son ambition est de rendre accessible au public francophone les films et téléfilms d’inspiration chrétienne actuels ou anciens. À l’instar de l’initiative de l’homme d’affaires et producteur Tarak Ben Ammar, qui créa une société de distribution pour le film la Passion du Christ de Mel Gibson afin qu’il soit diffusé en Europe, Saje distribution s’est lancée en 2014 dans la même aventure pour les Cristeros.

Objectif : Produire en France

Partant du constat qu’il existe un grand nombre de films d’inspiration chrétienne produits dans d’autres pays, il fallait trouver un moyen de les projeter en France. La société se charge donc de les distribuer en salles et en DVD. Mais c’était sans compter l’observation qu’ « aux États-Unis, la plupart de ces films à très gros budget sortent sous le label des Majors parce que catholiques, protestants et évangéliques se sont mobilisés massivement pour faire le succès de films engagés comme Heaven is for real, Son of God ou God’s not dead« . Le directeur de Saje, Hubert de Torcy, veut donc aller plus loin et « démontrer qu’en France il existe aussi un vrai marché pour ce qu’on appelle les “faith based movies” (films basés sur la foi). »

Sa prochaine étape est donc de produire ses propres films et de pallier ce manque. À cette occasion, c’est sous le signe de l’Esprit Saint que son nouveau logo lui permet de se lancer, puisque la décision s’est confirmée au moment de la Pentecôte. En attendant de voir le premier film produit par Saje, une vidéo a été réalisée pour présenter la société, ses objectifs et la manière dont nous pouvons l’aider à se déployer, en commençant par aller voir sa sélection de films en salles.

Films à la demande dans le cinéma de son choix

Un formulaire d’inscription est d’ailleurs mis à disposition afin d’être informé des sorties de films, mais aussi pour organiser des projections près de chez soi ou lors d’événements spéciaux (ciné-club, séance scolaire, festival…). Le site internet propose aussi un moyen simple et rapide d’organiser ladite séance de cinéma avec I Like Cinema. Il s’agit d’un site de programmation communautaire et de ventes de places de cinéma. Il propose aux internautes des séances à programmer à la demande dans des salles indépendantes partout en France. On choisit son film, puis une salle parmi les salles partenaires qui proposent des séances à programmer en soirée et/ou week-end. Ensuite, il suffit de préacheter sa place en ligne. La séance est alors proposée à tous, ouverte au public et à ses amis, et validée une fois qu’un nombre suffisant de spectateurs a rejoint la séance (une trentaine). Une fois le nombre atteint, je reçois mon billet, sinon mon option d’achat est automatiquement annulée.

Pour vous donner un aperçu, en plus des deux films précités, vous sont proposés La Résurrection du Christ de Kevin Reynolds, Saint Philippe Neri de Giacomo Campiotti, et du même réalisateur Bakhita, de l’esclavage à la sainteté, ou encore l’incroyable récit des apparitions de Marie à Fatima : le 13e jour de Ian et Dominic Higgins.

À vous de créer vos séances cinéma !

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]