Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 28 septembre |
Saints Laurent Ruiz et 15 compagnons
home iconSpiritualité
line break icon

Father Solanus, un homme sans ego et sans égal

Larry Peterson - Publié le 15/05/16

En simple prêtre, surnommé "le Portier", il chemine en silence vers la sainteté.

Que les fanfaronnades égoïstes de tous les candidats aux élections présidentielles du moment sont fatigantes ! Il est temps de se revigorer le cerveau au bord de l’épuisement en se penchant sur la vie et l’histoire d’une personne sans ego.

La quête a été simple. J’ai regardé directement dans le Répertoire catholique officiel des saints. Je l’appelle le Temple catholique de la renommée. Les saints ont réussi à découvrir le secret qui permet de devenir une personne désintéressée, de vaincre son propre orgueil et de progresser dans sa spiritualité à un tel point qu’on aime les autres plus que soi-même. Les saints et ceux qui cheminent sur la voie de la sainteté sont la « crème de la crème » des catholiques.

Ce répertoire des saints est une mine d’exemples pour nous tous, surtout pour les jeunes.

Le « Portier » en est un exemple. Il s’appelait Bernard Francis Casey, mais sa famille et ses amis le surnommaient Barney. Barney, comme tant d’autres saints catholiques, sut mettre son ego de côté.

Barney est né à Oak Grove, dans le Wisconsin, en 1870. Il était le sixième de seize enfants d’immigrés irlandais. Lorsqu’il était enfant, il contracta la diphtérie, ce qui lui valut une voix rauque pour le restant de sa vie. Il eut la vocation très jeune, mais à 16 ans, il dut aller travailler pour aider sa famille.

Sa principale fonction dans le monastère était celle de portier

Barney Casey fit tous les petits boulots imaginables (bûcheron, surveillant de prison, conducteur de tramway et même aide-soignant) le mieux possible car il voulait servir Dieu en toutes choses. À l’âge de 21 ans, il put intégrer le séminaire St. Francis à Milwaukee. Il y passa cinq ans avant de rejoindre l’ordre des Frères mineurs capucins. Il prit alors le nom de Solanus en référence à saint François Solano, un missionnaire du XVIIe siècle.

Solanus Casey  fut finalement ordonné prêtre à 33 ans. Il dut étudier d’arrache pied pour atteindre cet objectif et une fois ordonné, il reçut le titre de « sacerdos simplex », qui signifie « simple prêtre ». Cela veut dire qu’il n’avait pas le droit de prêcher ou d’entendre les confessions. Il ne s’en plaignit jamais et était heureux d’avoir l’honneur et le privilège de pouvoir participer au Saint Sacrifice de la Messe.

Le père Casey vivait à Détroit. Sa principale fonction dans le monastère était celle de portier. Désireux de donner le meilleur de lui-même dans tout ce que Dieu avait choisi pour lui, le Père Casey fut un portier exceptionnel pendant plus de vingt ans. De façon surprenante, il devint aussi connu pour l’aide qu’il apportait aux malades et les conseils qu’il prodiguait aux visiteurs. On commença à lui attribuer des guérisons et il fut rapidement surnommé « le Portier ». Il mourut à 1957 à l’âge de 86 ans.

Le père Casey trouvait son bonheur dans le simple fait d’ouvrir la porte aux gens. Il oubliait son ego et était heureux de servir Dieu de la plus simple des façons. Le pape Jean Paul II l’a déclaré vénérable en 1995.

Le père Casey était le parfait exemple de la beauté de l’humilité et de la force de cette qualité silencieuse.

Tags:
humilite
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Caroline Moulinet
Ce geste tout simple à faire lorsque tout va de travers
2
Dressing Club
Marzena Devoud
Le Dressing Club, la meilleure adresse pour dénicher sa robe de m...
3
184833616
Marzena Devoud
Que dire à un proche en fin de vie ? Sept pistes pour vivre ce te...
4
Cecilia Pigg
Les astuces des grands saints pour bien dormir
5
Anna Ashkova
Prière à saint Côme et saint Damien pour demander une guérison
6
WEB2-AD LIMINA-VISIT-AFP-000_9MK7MX.jpg
Agnès Pinard Legry
Ce qu’a dit le pape François aux évêques français
7
MATTHEW CARAVAGGIO
Abbé Gaëtan de Bodard
Comment le Seigneur veut la première place dans nos vies
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement