Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 17 septembre |
Sainte Hildegarde de Bingen
home iconArt & Voyages
line break icon

En images. Saint Louis est de retour !

Les dernières retouches de peinture sont apportées à la statue avant son transport pour la Collégiale notre-Dame. © Marc-Antoine Mouterde

Les dernières finitions de peinture sont apportées à la statue avant son transport pour la collégiale. © Marc-Antoine Mouterde

Marc-Antoine Mouterde - Publié le 15/05/16

Un an après avoir été vandalisée, la statue retrouve sa place à la Collégiale Notre-Dame de Poissy.

Il y a un tout petit peu plus d’un an, le 27 avril 2015, la statue du bon roi saint Louis (1214-1270) appartenant à la collégiale de Poissy était retrouvée à terre. Pulvérisée. Ce 8 mai 2016, la voici de retour dans son église. Elle a été accueillie, à l’issue des vêpres du dimanche soir, dans une grande joie par Louis de Bourbon, duc d’Anjou, le père Eric Courtois, curé de Poissy et les paroissiens qui s’étaient réunis en masse. Une cérémonie qui ne laisse pas indifférent Monseigneur le Duc d’Anjou « Le mécénat est nécessaire dans un pays qui conserve de nombreux témoignages de son passé mais qui est confronté aussi, souvent, à leur triste état et même, parfois, malheureusement à leur abandon. Mais sans doute la création d’une nouvelle statue aurait-elle dû être envisagée sans le talent, la patience et tout l’art de Pierre-Charles Mouterde qui a su, parmi les centaines de débris épars, reconnaître chaque morceau et reconstituer l’œuvre. Ainsi cet objet de foi des générations passées continue, au présent, à soutenir la dévotion des fidèles. Beau symbole chrétien d’unité des générations qui ne forment qu’une famille. Symbolique forte, à l’image de celui qui fut autant un grand roi sur terre qu’un grand saint au ciel. »
Il aura fallu plusieurs centaines d’heures de travail, de patience et de ténacité à Pierre-Charles Mouterde, restaurateur de céramique, pour venir à bout de ce puzzle géant auquel, pour ne rien arranger, manquait quelques pièces.

Tags:
restauration

Soutenez Aleteia !

A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Jean-Michel Castaing
Les sept grâces à recueillir des sept douleurs de Notre-Dame
2
Isabelle du Ché
Les incroyables fruits de la vidéo du père Aymar avec Tibo InShap...
3
WEB2-Jonathan Goodall-CC BY-SA 4.0
La rédaction d'Aleteia
Un évêque anglican devient catholique « après une longue période ...
4
WEB2-SAINTE MONIQUE-GODONG-FR560945A
Anne Bernet
Comment sainte Monique se libéra de son addiction à l’alcool
5
Agnès Pinard Legry
Jessie, Jestonie et Jerson, trois frères ordonnés le même jour au...
6
La rédaction d'Aleteia
Union européenne, vaccination… ce que François a dit dans l’avion...
7
Isabelle Cousturié
Devant le Christ en croix, la prière qui protège de tous les malh...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement