Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 27 janvier |
Sainte Angèle Merici
home iconÉglise
line break icon

François face au “Refus de la femme”

95729480

AFP

Matthew Becklo - Publié le 14/05/16

Le Saint-Père, tout en rejetant la "théorie du genre", exalte "le génie féminin".

À l’occasion du mois de Marie, le pape François a diffusé une nouvelle vidéo de prière sur les droits et la dignité des femmes.

La vidéo du Saint Père s’attaque aux enjeux sociaux et politiques fondamentaux pour les femmes aujourd’hui : discrimination au travail, violence sexuelle, esclavage moderne. François est connu pour avoir une dévotion intime à l’égard de Marie et sa prière pour que chaque nation honore la « contribution essentielle » des femmes semble personnelle, voire philosophique.

Quand j’ai vu la vidéo pour la première fois, j’ai tout d’abord pensé au livre de Karl Stern datant de 1965 : Refus de la femme. Stern, un psychiatre bavarois-juif qui a fui l’Allemagne nazie et s’est ensuite converti au catholicisme, a exercé la psychiatrie pendant des décennies au Canada.

Fait existentiel ou construction sociale ?

Refus de la femme est un travail holistique alliant psychanalyse, philosophie et biographie. Il débute par un chapitre dans lequel Stern rappelle que pendant des millénaires, les femmes ont subi de terribles formes d’injustice sociale et juridique. Il écrit : « Il n’est pas exagéré de dire qu’elles ont été, et continuent souvent de l’être, les victimes d’une sorte de colonialisme intérieur. Cependant, depuis la Révolution française et l’essor du mouvement féministe, leur appel pour l’égalité s’est transformé en une revendication de similitude ».

Mais la question clé est de savoir si oui ou non la complémentarité va au-delà de la biologie et se situe dans « la personne de l’homme et de la femme ». La complémentarité homme-femme en tant que telle est-elle un fait existentiel ou une construction sociale ?

Stern considère qu’il ne s’agit pas uniquement d’une réalité existentielle mais qu’elle est également présente dans les deux formes de connaissance humaine. Le « masculin » se traduit par une »connaissance scientifique », un mode d’infiltration et d’analyse froides qui tourne autour de l’objet, alors que le « féminin » se manifeste par une « connaissance poétique », un mode de réceptivité et d’intuition chaudes qui entre dans l’objet.

Le reste du livre compile des preuves étayant cette thèse grâce à la vie et à l’œuvre de sept penseurs influents. Stern considère qu’accorder trop d’importance à la rationalité et à la séparation d’avec le corps et la nature, coïncide avec des conflits avec le féminin en général et souvent avec la mère en particulier.

La lecture de François par ce prisme nous permet de mieux comprendre son pontificat. Le féminin dans ce sens général ne nous éclaire pas seulement de sa critique d’une théorie du genre « qui vise à supprimer toute différence sexuelle parce qu’elle ne sait plus comment y faire face », mais  aussi « d’un modèle technocratique » rapace qui se limiterait aux « procédures logiques et rationnelles ». Lorsque François dépose des fleurs aux pieds de Marie partout où il va, nous ne voyons pas seulement l’affection chaleureuse d’un fils pour sa mère. Nous voyons une exaltation du « génie féminin » qui guide l’Église.

« N’oubliez pas que l’Église est féminine, c’est la fiancée de Jésus », a affirmé François lors d’une séance de questions-réponses avec des femmes consacrées. « La fidélité, l’expression de l’amour des femmes consacrées devrait, non par devoir, mais par caractéristique naturelle, refléter la fidélité, l’amour et la tendresse de notre Mère l’Église et de notre Mère Marie ».

Tags:
Pape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
2
clocher-peigne
Caroline Becker
Vous aussi, vous avez un clocher-peigne près de chez vous ?
3
Tzachi Lang, Israel Antiquities Authority
John Burger
Une pierre portant l'inscription "Christ, né de de Marie" retrouv...
4
PRIEST,ROMAN,COLLAR
Agnès Pinard Legry
Comment savoir si un prêtre… est vraiment prêtre ?
5
Domitille Farret d'Astiès
Faustine et Bérénice partent à pied vers Jérusalem sans un sou en...
6
WEB2-Rene-Regalado-diocese-of-malaybalay.jpg
Agnès Pinard Legry
Philippines : le père René Regalado abattu de plusieurs balles da...
7
étudiante
Marzena Devoud
Le kit de survie spirituelle des étudiants confinés
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement