Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Lourdes prise d’assaut par les militaires du monde entier

Chemin de croix dans la montagne. Lourdes © Hospitalité Notre Dame des Armées
Partager

Véritable rendez-vous spirituel du soldat, la 58e édition du pèlerinage militaire international se tiendra à Lourdes le 20, 21, 22 mai prochain.

D’une pierre, deux coups : le diocèse aux armées qui fête cette année ses trente ans d’existence, organise les 20, 21 et 22 mai prochains son pèlerinage militaire international. À l’origine, en 1958, ce pèlerinage avait pour but de promouvoir la réconciliation franco-allemande. De nos jours, 12 000 pèlerins issus de toutes les nations y participent, pour œuvrer à la fraternité des peuples du monde entier, prier pour la paix, accompagner les blessés et faire une pause dans un haut lieu spirituel, le sanctuaire de Lourdes.

Pour mieux accueillir cet événement, les environs de la ville natale de Bernadette Soubirous se transformeront en un véritable camp militaire : pas moins de 210 tentes kaki ainsi que des cuisines et une laverie de campagne seront érigées par le 1er régiment de Hussard parachutiste de Tarbes pour loger les quelque 1 500 militaires attendus.

« Lève toi et marche » (Mt 9, 1-18)

Point fort de ce pèlerinage, des épreuves sportives associant soldats blessés et valides seront organisées : l’une d’elles consiste en une course relais d’une heure (4 tours de 1 000 m) opposant entre vingt et trente équipes composées de cinq à quinze militaires valides pour un pèlerin invalide. Dans le même esprit, les blessés seront portés au cours d’une randonnée en montagne par leurs camarades valides, alliant ainsi prouesse physique pour les uns et cheminement intérieur pour les autres.

Durant ces trois jours, la porte de Dieu sera plus que jamais « ouverte aux militaires qui gardent eux-mêmes leur cœur ouvert, leur vie offerte », selon la formule de Mgr Ravel, évêque aux Armées Françaises.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]