Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 03 mars |
Saint Guénolé
home iconCulture
line break icon

Casa Vicens : l’œuvre inconnue de « l’architecte de Dieu » devient un musée

Daniel Esparza - Publié le 03/05/16

La première œuvre architecturale importante de Gaudí, la résidence de l'industriel Manuel Vicens, ouvrira ses portes au public à Pâques prochain.

En janvier 2010, on parlait d’une béatification très probable de Gaudí pour juin 2016. Lluis Bonet i Armengol, recteur de la paroisse Sagrada Familia, l’œuvre toujours inachevée de l’architecte catalan, et lui-même fils de l’un des collaborateurs de Gaudí en personne, est également l’un des principaux instigateurs de la cause : c’est l’un des quatre fondateurs de l’Association Pro Béatification de Gaudí, créée en 1992.

Ouverture au public de l’œuvre de Gaudí

Cependant, même si les procédures de béatification de celui qu’on appelle « l’architecte de Dieu » ont été aussi longues que la construction de la Sagrada Familia, l’œuvre maîtresse de Gaudí – « mon client n’est pas pressé », déclara l’architecte à propos du retard dans l’achèvement du projet -, ce qui va par contre être prêt – pour Pâques 2017, plus précisément -, ce sera l’ouverture au public de ce qui est considéré comme sa première œuvre de grande envergure, la Casa Vicens, connue comme « la maison où tout a commencé ».

Vue extérieure de la Casa Vicens à Barcelone © ShannonBK/ Flickr
Vue extérieure de la Casa Vicens à Barcelone © ShannonBK/ Flickr

L’Art Nouveau au cœur de son travail

À l’heure actuelle, près de 500 touristes passent, chaque jour, plus d’une demi-heure à admirer et à photographier la façade de la Casa Vicens, la résidence que Gaudí a bâtie pour Manuel Vicens i Montaner – courtier en bourse et l’un de ses premiers clients – qui allait devenir un des grands amis de Gaudí. Quand on sait que huit touristes sur dix visitent Barcelone pour son architecture et que Gaudí est la figure emblématique du modernisme architectural barcelonais, l’ouverture au public de la Casa Vicens n’était plus qu’une question de temps.

La façade de la Casa Vicens est influencée par l'architecture orientale et mudéjare, couverte de spectaculaires carreaux de céramique verts et blancs © CHIcCHE, Flickr

Un musée en hommage au modernisme catalan

En 2014, une société privée liée à la banque MoraBanc d’Andorre a acheté la Casa Vicens, avec l’intention d’en faire un musée qui servirait de point de départ à un parcours architectural de la ville, sur les traces de Gaudí, tant la Casa Vicens est une pièce essentielle pour comprendre non seulement le développement de l’Art Nouveau à Barcelone, ou du modernisme catalan, ou encore du renouveau mudéjar et baroque de l’œuvre de Gaudí, mais encore, l’évolution personnelle du travail de « l’architecte de Dieu ».

Tags:
barcelonegaudi
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christine Pellen
GPA : mère génétique de 10 enfants, elle ne compte pas s’arrêter ...
2
BABY BOY
Mathilde de Robien
Ces prénoms de garçons qui portent en eux le sceau de Dieu
3
Anne Bernet
Les 110 innocents des Lucs-sur-Boulogne, le plus horrible massacr...
4
La rédaction d'Aleteia
Attention, ces saints vont prendre vie sous vos yeux !
5
LIBBY OSGOOD
Sandra Ferrer
Libby, la scientifique de haut-vol de la NASA devenue religieuse
6
cathédrale de Nice
Bérengère Dommaigné
Soulagement à Nice et Dunkerque, les messes sont autorisées
7
Rachel Molinatti
TikTok : le calcul « hallucinant » du père Matthieu
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement