Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 18 janvier |
Sainte Marguerite de Hongrie
home iconCulture
line break icon

Le Festival Beçalel : l’art pour évangéliser

Festival Beçalel à Évreux en Normandie du 5 au 8 mai 2016 © Beçalel Festival

Louise Alméras - Publié le 30/04/16

Pour la première fois en Normandie, un festival d’évangélisation incarnera la Joie, la Liberté et l’Amour de la foi chrétienne.

Beçalel est le nom de l’artisan choisit par Dieu pour construire l’Arche d’alliance, qui en hébreu signifie littéralement « Arche du témoignage ». Elle fut amenée à Jérusalem précédée par la danse de David, libre et joyeux. Cette histoire explique le point de départ et le point d’orgue de l’événement.

Le festival d’évangélisation

Le pont de l’Ascension sera l’occasion de faire une parenthèse artistique pour les Normands et ceux qui viendront se joindre à eux à Évreux. Du 5 au 8 mai, la paroisse Saint Jean-Baptiste-du- Val-Iton organise des concerts, ateliers, témoignages, conférences, une table ronde autour de l’évangélisation et beaucoup de danse. En effet, à l’initiative de ce projet, le père Franck Legros est à l’origine danseur classique et contemporain, il continue de pratiquer le modern jazz. « La danse colore ma façon d’être prêtre » explique-t-il, car « Dieu habite notre corps ».

L’art, un souffle de joie

L’art est au centre du festival car il est un vecteur d’évangélisation « et de communion », précise le prêtre. Ainsi, des protestants sont invités, la Communauté des Béatitudes qui est proche de la tradition d’Israël, l’église catholique de Jeunesse-Lumière et des artistes assez modernes comme un tagueur pour le street art. En collaboration avec l’association Hosanna et soutenu par l’association Anuncio, toutes deux sensibles à l’évangélisation, notamment par les arts. Le but avant tout est de proposer un projet pastoral fédérateur, provoquer des rencontres, partir en mission et manifester que Dieu est présent  dans le théâtre, le chant, la peinture, la danse, l’écriture, le street art et le cinéma. Ce dernier sera représenté par la diffusion du film Cristeros. Il a été choisi afin qu’en regardant et contemplant l’histoire des personnages, assez actuelle, le spectateur puisse réfléchir à partir de leur exemple et se poser la question « est-ce que je vis comme ça ? ».

Le souhait du père Franck Legros est de voir la joie s’incarner chez ceux qui se seront plongés ici, qu’ils comprennent la possibilité de le vivre ailleurs : « Il faut se décider pour la joie, c’est une décision à prendre ! » (de la part des prêtres, des paroisses, des fidèles etc.). Là où est le chrétien, là est la liberté, et non la tristesse souvent engendrée par une désincarnation de nos réunions de prières. L’art permet de passer à l’action aussi, plutôt que de se dire : « Soyons joyeux ».

Place à l’Esprit Saint

Le message essentiel de ce rassemblement est de rappeler l’importance de vivre par l’Esprit. L’éventail des intervenants illustre cette volonté, ce sont des chrétiens qui ont « laissé la place à l’Esprit Saint, au-delà de ce qui pourrait être convenable ou pas. » Ils incarnent la liberté et l’enracinement en Jésus.

Pendant ces quelques jours, un florilège de talents artistiques permettront aux participants de se donner, à leur tour, et d’abandonner leur corps afin d’expérimenter la Liberté et la Joie de Dieu. Sur la place de la ville, une scène invitera les passants à se joindre au vent d’allégresse, et pourquoi pas d’échanger avec les apprentis missionnaires.

La première édition du festival Belaçel à Évreux du 5 au 8 mai 2016 © Beçalel Festival

Toutes les informations pratiques sont disponibles ici.

Le Festival Beçalel, du 5 au 8 mai 2016 à l’église Saint-Michel, au 4 rue du Panorama à Évreux en Normandie.

Un pass pour les 3 jours est proposé, à partir de 20€, gratuit pour les moins de 12 ans et à 70€ pour les familles.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Rachel Molinatti
Avec ToonMe, découvrez des saints animés !
ROSES
Marzena Devoud
Oubliez les nains, mettez des saints dans vot...
FIV
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : les évêques invitent à quatre ve...
WEB2-STATUE-VIERGE-ISERE-GOOGLE-STREET-VIEW.jpg
Agnès Pinard Legry
Isère : une statue de la Vierge n’a plus droi...
SAMUEL ELI
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Allô, Samuel ? Comment Dieu nous appelle enco...
D'CRUZ FAMILY
Cerith Gardiner
Ensemble, ils ont 1.042 ans : le secret de la...
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement