Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le musicien congolais Papa Wemba est décédé

Partager

Chrétien pratiquant, il avait participé en novembre 2011 au concert pour l’arrivée du Pape Benoît XVI au Bénin.

L’artiste-chanteur congolais Jules Shungu Wembadio, connu sous le nom de scène Papa Wemba, qui est décédé dans la nuit de samedi à dimanche à l’âge de 66 ans, après un malaise survenu sur scène à Abidjan en Côte d’Ivoire où il participait au Festival des musiques urbaines d’Anoumabo.

Papa Wemba fut un grand ami de Radio Vatican. Chrétien pratiquant, il avait participé à la sortie en 2011 de l’album Afrika Tenda Amani (« Afrique fais la paix » en swahili), un album produit par Radio Vatican pour accompagner l’Exhortation post-synodale Africae munus.

Et en novembre 2011, Papa Wemba avait participé au concert pour l’arrivée du Pape Benoît XVI à Cotonou au Bénin, dans le cadre toujours de la remise d’Africae munus, un concert basé sur les thèmes majeurs de l’exhortation à savoir : la Réconciliation, la justice et la paix.

Radio Vatican donc hommage à ce grand artiste-musicien qui va manquer à son pays la République démocratique du Congo, mais aussi à l’Afrique et au monde. Et comme on dit : on ne pleure pas la mort d’un héros, on le célèbre.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]