Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 01 décembre |
Saint Eloi
home iconActualités
line break icon

Ancien directeur de cabinet de Christiane Taubira, il prend la tête de la commission sur la pédophilie de l’Église de France

AFP

Arthur Herlin - Publié le 20/04/16

Administration, observatoires, cabinets, services de renseignement... retour sur le parcours d'un grand commis de l'État.

L’identité de la « personnalité laïque qualifiée » nommée à la tête de la « Commission nationale d’expertise indépendante » – dont la création a été annoncé la semaine dernière – est en passe d’être révélée. Il s’agirait du haut-fonctionnaire Alain Christnacht selon une information parue sur le site catholique traditionaliste, Le Rouge et le Noir, et confirmée par La Croix. Entouré d’experts de tous horizons : juristes, médecins, psychologues, parents… sa principale mission consistera à conseiller chaque évêque dans l’évaluation éventuelle d’affaires portées à sa connaissance et impliquant « des prêtres ayant commis des actes répréhensibles ».

Dans un communiqué de presse diffusé jeudi 21 avril,  la conférence des évêques de France a ajouté quelques détails sur la mission qui sera confiée à cette toute nouvelle commission : « Saisie par les évêques qui lui adresseront des dossiers, cette Commission aura pour mission de les conseiller dans l’évaluation des situations de prêtres suspectés ou convaincus d’actes de pédophilie, afin de les éclairer sur les missions pouvant être confiées à ces prêtres sans faire courir de risques à des mineurs. Elle n’interfèrera en aucune manière avec les procédures judiciaires. Elle se prononcera, par conséquent, sur des cas pour lesquels la justice soit s’est déjà prononcée, soit n’a pu se prononcer, compte tenu des délais de prescription. » Cette cellule sera mise en place avant l’été.

Le marathonien

« Alain Christnacht est un marathonien », titrait Libération en 2001, le présentant comme un « catholique pratiquant épisodique ». Le surnom du « marathonien«  semble lui aller comme un gant si l’on en croit son éloquent parcours : de la haute administration à l’Observatoire de la laïcité, en passant par les services de renseignement, Alain Christnacht collectionne les casquettes. Né en 1946 à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine) le quasi-septuagénaire est diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris et ancien élève de l’École nationale d’administration (ENA), promotion François-Rabelais 1973, où il côtoie François Léotard ou encore Laurent Fabius. Dès sa sortie de l’ENA, il occupe différents postes dans l’administration préfectorale, avant de passer à la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) comme chef du service des finances (1983-1986).

Homme de pacification, il est nommé en 1988 directeur de cabinet du ministre des Départements et territoires d’Outre-mer et contribue à mettre un terme aux affrontements en Nouvelle-Calédonie. En 1991, il est d’ailleurs nommé haut-commissaire de la République sur l’île. Il travaille également au processus de Matignon engagé pour trouver une solution en Corse, minée par l’indépendantisme violent.

Il devient dans les années 2000 conseiller à temps partiel du maire de Paris Bertrand Delanoë, chargé des relations avec les Églises. Il participe avec ce dernier à la création du laboratoire d’idées de gauche Terra Nova aux côtés de Michel Rocard et Daniel Cohn-Bendit. Il siège toujours à son conseil d’administration.

De Nouméa à l’Église

Président du conseil d’administration de l’IEP de Grenoble depuis 2012, il se déclare catholique pratiquant. Il est même membre du conseil d’administration des Scouts et guides de France et, du même coup, est nommé, en avril 2013 par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, membre de l’Observatoire de la laïcité. En avril 2015, il a aussi été nommé président de l’Union nationale des centres sportifs de plein air (UCPA).

Après avoir été chargé, en juillet 2014 par le Premier ministre Manuel Valls, d’ « une mission d’écoute, d’analyse et de conseil » dans le cadre des discussions sur l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie, il est devenu le 21 juin 2015, le quatrième directeur de cabinet de Christiane Taubira au ministère de la justice.

Chevalier de la Légion d’honneur, Alain Christnacht a été fait commandeur du prestigieux Ordre de Saint-Grégoire-le-Grand, en 2011 par Benoît XVI.

Tags:
cefVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
WEB2-JEAN CASTEX-AFP-000_8VX2FV.jpg
Xavier Patier
Messe à 30 personnes : le mépris, ça suffit !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement