Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Une collaboration israélo-germanique va numériser les manuscrits de la mer Morte

Partager

Ces rouleaux découverts en 1946 livreront-ils enfin tous leurs secrets ?

L’accès aux manuscrits bibliques

Informaticiens et chercheurs spécialistes des rouleaux de la mer Morte se lancent dans un projet enthousiasmant visant à télécharger les manuscrits bibliques sur un logiciel d’études. Des outils numériques de pointe permettront d’identifier les liens entre les milliers de minuscules fragments de parchemins découverts dans les grottes de Qumran. Ainsi, un environnement dynamique virtuel rendra possible la publication d’une édition numérique moderne des rouleaux. Le logiciel offrira également des outils paléographiques, – d’étude des manuscrits anciens – offrant la possibilité de faire des rapprochement avec les informations enregistrées dans d’autres bases de données. Le projet permettra à des étudiants du monde entier de travailler ensemble simultanément sur un espace de travail virtuel, et les lecteurs auront accès aux textes originaux des rouleaux, aux traductions mises-à-jour, ainsi qu’à des images en haute définition, à des dictionnaires, et à des textes parallèles.

Projet dirigé par l’Autorité des Antiquités d’Israël

Cette recherche collaborative rassemblera le Qumran-Lexicon Project de l’Académie Göttingen des Sciences humaines (Allemagne), et la Librairie numérique des rouleaux de la mer Morte Leon Levy de l’Autorité des antiquités d’Israël (IAA). Informaticiens, chercheurs spécialistes des rouleaux de la mer Morte, experts de l’IAA, de l’Université de Haïfa, de l’Université de Tel Aviv, et de la Göttingen Academy seront de la partie. Le partenariat a reçu 1,6 million d’euros de subventions du Projet de coopération germano-israélien, et est régi par la Fondation allemande pour la recherche.

Cachés dans des jarres à l’abri des romains

Les rouleaux de la mer Morte sont une collection de centaines de textes bibliques en hébreu, araméen, et grec, découverts par hasard par un berger en 1946, dans des jarres cachées dans les grottes de Qumran, en face de la mer Morte. Les manuscrits mis au jour les plus anciens, en hébreu pour la majeur partie, sont estimés du IIIe siècle av. J.-C. Certaines jarres enfermées dans l’une des grottes contenaient également des fragments de textes rédigés en grecs qui posent toujours une énigme aux chercheurs. Sont-ils les fragments d’un Nouveau testament rédigé avant la fermeture des caveaux en l’an 58, bien avant la date généralement estimée de leur rédaction, autour de années 70-80 de notre ère ? Une découverte qui prouverait alors une rédaction des évangiles antérieure à la destruction de Jérusalem et du Temple. Les chercheurs et historiens s’accordent en attendant sur le fait que ces textes bibliques ont été cachés pour être préservés des romains, qui menaient sous l’empereur Vespasien une féroce campagne de destruction de la civilisation juive en Palestine.

Les rouleaux de la mer Morte renfermaient la totalité des livres de l’Ancien Testament en plus de quelques apocryphes. Le livre d’Isaïe y figurait au complet, celui qui prophétisait en détails la Passion du Christ (le « serviteur souffrant »). Les manuscrits de Qumran sont considérés comme la version la plus ancienne connue de l’Ancien Testament, et leur étude a témoigné de la grande qualité et de la fidélité à ces textes de la traduction en grec des Septantes (qui demeure encore le socle de toutes les traductions dans le monde orthodoxe) ainsi que de la traduction catholique latine de l’Ancien Testament sous la férule de Saint Jérôme, la Vulgate.

Vous trouverez ici un mot du directeur de l’Autorité des Antiquités d’Israël, ainsi qu’une vidéo présentant le projet.

 

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]