Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Comment s’habiller pour une première rencontre avec la belle-famille ?

©Gpointstudio/Shutterstock
Partager

Une attitude chaleureuse ne suffit pas toujours à attendrir le cœur d’une belle mère méfiante ! Découvrez nos 4 conseils de style pour faire bonne impression.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Trouver la tenue idéale pour une première rencontre avec sa belle famille est toujours un casse-tête. Un jean un peu trop délavé ou une chemise froissée et vous voilà négligé(e), une jupe trop courte et vous manquez de classe. Pour marquer des points du premier coup, ne laissez rien au hasard !

Règle numéro 1: vous sentir vous même. Pas besoin de vous déguiser en gendre ou en belle fille parfaite. Oubliez tous les clichés sur l’uniforme catho : exit serre-têtes, chemisiers boutonnés jusqu’en haut et rang de perles pour elle, petit polo et chaussures bateau pour lui. Laissez la maîtrise du genre à vos futurs beaux-parents et adoptez plutôt votre plus beau look de catho 2.0.

Règle numéro 2 : ne vous apprêtez pas trop. Oubliez l’attirail petite robe en soie / talons hauts et laissez au placard votre unique costume, celui que vous portez uniquement pour les mariages et les enterrements. Aujourd’hui, ce n’est ni l’heure, ni le moment (sauf si vous déplaisez à votre beau père, dans ce cas la rédaction décline toute responsabilité). Combinez à votre aise le style casual-chic, ou l’art de mixer des pièces simplissimes du quotidien avec des éléments plus élégants qui vont structurer la silhouette.

Règle numéro 3 : privilégiez une palette de couleurs neutres et douces.

Pour elle, un bleu pastel rassurant dans une matière brute qui respire l’authenticité comme une cotonnade, du chambray ou une jolie soie lavée. Les gris perles, les blancs, les vieux-roses ou les verts menthe fonctionneront aussi très bien, et pourquoi pas une paire de ballerines rouge cerise pour celles qui veulent donner un coup de fouet à leur teint pâle. Évitez en revanche les roses trop clairs (vous n’êtes plus une petite fille bien sage) ou trop marqués (gardez votre blouse fuchsia pour un apéro entre copines). Laissez aussi de côté les couleurs kaki, les chocolat, et tous les tons terreux, pas assez sophistiqués.

Pour lui, les pastels pourront être aussi de la partie, à jouer sur une chemise bien coupée et à mélanger avec des tons « valeurs sûres » comme le beige, le marine, le bordeaux, le gris… Côté matériaux, jouez la fluidité en été avec des pantalons ou des chemises en lin (à repasser impérativement), du sergé de coton bien rigide pour des pantalons d’hiver, et choisissez vos vestes en laine armurée pour qu’elles aient de la tenue.

Règle numéro 4 : choisissez des vêtements à votre taille ! Cela semble un conseil très basique et pourtant trop de femmes et d’hommes ne s’habillent pas dans la taille qui leur convient réellement. Pour ces dames, n’ayez pas peur de souligner votre taille si celle-ci est marquée, et ne cherchez pas à cacher vos rondeurs sous des vêtements trop amples qui ne feront que les accentuer. Ne vous moulez pas non plus dans une robe trop étriquée dans laquelle vous vous sentirez prête à exploser après la blanquette de belle-maman.

Même discours pour les hommes. Le choix de votre chemise est crucial : elle ne doit être ni trop grande ni trop petite. Laissez de côté les coupes droites au tombé disgracieux, et préférez une coupe ajustée de type « slim fit », même si vous êtes un peu rond ! La chemise doit bien dessiner votre carrure sans mouler disgracieusement vos rondeurs, ni sembler être prête à s’ouvrir à tout moment.

Le bon duo casual-chic pour elle ? Un beau jean brut au fit impeccable avec un top fantaisie. Une coupe péplum (avec un volant) met en valeur à peu-près toutes les morphologies. Vous pouvez choisir le vôtre en broderie anglaise. Cela sera plus élégant que de la dentelle classique, qui peut parfois faire cheap. Aux pieds, chaussez des mocassins argentés. Les plus pointues ajouteront un « statement necklace », un gros collier graphique qui habille le décolleté avec style. Si il fait un peu frais, portez un trench beige ou un blazer bleu marine. Côté sac à main, une petite sacoche en cuir en rigide pour donner un twist « preppy  » à votre allure.

Et n’oubliez pas la règle d’or : restez vous-même !

Tags:
mode
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]