Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

Le Saint-Siège tisse sa toile sur internet

AFP
Partager

Avec le domaine « .catholic », l’Église compte ainsi s’offrir une meilleure visibilité sur le web et garantir un contenu fiable aux internautes.

DotCatholic (.Catholic en anglais) : c’est le nom du nouveau nom de domaine internet voulu par la Secrétairerie d’Etat du Saint-Siège. Seuls les organismes, institutions, communautés, dicastères romains, diocèses, ordres religieux, associations, universités, ONG, hôpitaux et autres entités liées à l’Eglise catholique pourront choisir ce domaine. Cela permettra de partager les enseignements, le message et les valeurs de l’Église catholique avec la plus vaste communauté globale du Cyberespace. D’autres situations similaires existent déjà sur la toile. Par exemple l’extension .museum est dédiée aux sites de musée.

Octroyer comme un sceau de fiabilité

Ce nom de domaine international, le Saint-Siège l’avait déjà déposé fin 2013 pour donner une meilleure visibilité à l’Église sur la toile et pour octroyer comme un sceau de fiabilité à ceux qui le déclineront. Une garantie offerte surtout à l’internaute qui pourra être sûr, ainsi, de tomber sur un site catholique, un genre de label, une présence cohérente et organisée. Le Vatican dispose déjà du .va, comme le .fr pour la France. Mais cette extension est liée à un territoire ou un État et son utilisation est donc très restreinte. Un bureau spécial a été institué pour administrer le nouveau domaine. Composé essentiellement d’anciens informaticiens de Radio Vatican, il sera placé sous l’autorité du Secrétariat pour la communication.