Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 03 octobre |
Saint Gérard de Brogne
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Un anneau pour servir la France

jeanne-p-1vig1-e1459343594293.jpg

Sylvain Dorient - publié le 31/03/16

"L’anneau de Jeanne d’Arc tombe à point nommé", assure Jean-François Cellier, dessinateur de "Jeanne la Pucelle" et passionné par la sainte héroïne.

Jean-François Cellier s’est adonné à sa passion pour Jeanne d’Arc depuis qu’il tient un crayon. Mais à son sens c’est une passion assez commune « Elle est la personnalité historique préférée des Français… Il suffit de voir les réactions qu’elle continue à susciter… » L’anneau présumé de Jeanne d’Arc, apporté en grande pompe au Puy du Fou confirme que la Pucelle continue à soulever les foules, 600 ans après sa mort.

« Qu’ils continuent à récupérer Jeanne d’Arc ! »

Voir les groupes politiques de divers bords utiliser le symbole de la Pucelle ne gêne pas le dessinateur. Najat-Vallaud Belkacem s’en réclame au nom du féminisme, le Front national au nom de l’identité, le front de gauche, au début du XXe siècle voyait en elle une figure du peuple… « Les raisons pour lesquelles ils la récupèrent ne sont pas toujours mauvaises », assure Jean-François Cellier, débonnaire. Il voit dans l’arrivée de la relique un évènement de bon augure pour une France qui en a besoin. Et il s’amuse à la comparer à l’Anneau unique imaginé par Tolkien : L’anneau maléfique devait asservir, et il rend son porteur invisible, celui-ci vient pour servir, et rend visible son porteur.

Un anneau qui rend visible

Si l’anneau est vrai, il s’agirait de la seule relique de Jeanne d’Arc connue. « C’est un objet qui nous la rend présente… C’est tout à fait précieux » assure Jean-François Cellier. La ville de Riom s’est bien targuée de posséder un cheveu de Jeanne, pris dans le cachet de cire d’une lettre envoyée en 1429, mais le cheveu et le sceau ont disparu, probablement volés à la fin du XIXe siècle. Le reste, les vêtements et les armes, ont été consciencieusement détruits par les Anglais et les Bourguignons, qui ont voulu la rayer de l’Histoire de France. Leur stratégie a échoué, preuve en est, aux yeux du dessinateur, le retour de l’anneau intervient à un moment où la France a besoin de lui.

« J’aimerais que son culte grandisse encore »

Au XVe siècle, en pleine guerre de Cent Ans, c’est une fille du peuple qui est venue rappeler au roi de France son rôle de serviteur. Jeanne fut aussi celle qui cimenta la nation française, éclatée. « Les Français ont toujours été divisés, mais nous atteignons en ce moment un point critique », assure Jean-François Cellier. La Pucelle aurait des leçons à donner, par son attitude dans des heures noires. Elle tenta de réconcilier toutes les parties, écrivant aux Bourguignons et aux Anglais pour tenter de les apaiser, avant de prendre les armes devant le refus général. Après la victoire sur les Anglais à Orléans, elle empêcha que les victimes soient dépouillées, et pleura sur un ennemi mourant, exigeant qu’il puisse être entendu en confession.

Tags:
dessinsfabrice hadjadjJeanne d'Arc
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement