Aleteia
Mardi 20 octobre |
Sainte Adeline
Culture

Leader Vocal : "Sans l’onction de Dieu, notre rap serait du bruit"

Sylvain Dorient - Publié le 25/03/16

Le groupe évangélique dévoile, Vendredi saint, son double album habité par la Passion des chrétiens dans le monde.

« Notre musique, c’est le porte-parole de la voix des martyrs » assure François Furtade. Avec son frère David, ils ont composé cet album de rap à quatre mains, bien décidés à ne pas se taire. La jaquette de l’album est à l’image du contenu : choc. Les frères Furtade se sont mis en scène, attachés dans une cave, couverts de blessures. « On a demandé au Saint-Esprit d’être en communion avec les chrétiens persécutés », se souvient le rappeur, qui prie avant les enregistrements. Son frère et lui, pasteurs évangéliques, voient chaque morceau comme un « sacrifice à Dieu ».

« Ils veulent notre peau »

Leader Vocal dénonce depuis de nombreuses années la situation des chrétiens au Moyen-Orient, en Corée du Nord ou en Afrique, mais François Furtade constate qu’il y a une prise de conscience récente. « En 2014 encore, quand je dénonçais dans mes prêches ou mes concerts la persécution de nos frères à cause de leur foi, il y avait des auditeurs qui ne comprenaient pas de quoi je parlais ! » Depuis l’avènement de l’État islamique, le problème est connu de tous, mais il reste beaucoup à dire pour éveiller le public sur ces sujets. François et David Furtade, en bons instructeurs de boxes, tapent fort et juste.

Le rap, expliquent-ils, est une musique qui se prête à la revendication, et du côté de la défense des chrétiens dans le monde, il y a fort à faire. Les persécuteurs « préféreraient nous voir morts plutôt que vivants pour Christ. Ils préféreraient nous savoir muets plutôt que bavards pour Christ », scandent-ils dans une chanson dévoilée en avant-première.

« On ne se bat pas contre la chair et le sang »

0fd8e057-bb15-4447-9161-fdaed01eafd3
Pochette du nouvel album de Leader Vocal © Melchisedek inc.

Reprenant l’Épître aux Éphésiens (6,12), François Furtade précise qu’il ne se bat pas contre « la chair le sang », mais contre les « dominations » et « les esprits méchants ». Leader Vocal ne nie pas l’influence du communisme ou de l’islam dans les malheurs qui frappent les chrétiens, mais il voit, derrière, celui qu’appelle « l’Arlequin » une de leurs chansons, Satan en personne. À lui et à ses serviteurs, sont réservés deux vers façon crochet gauche et uppercut : « Assassins votre fin est prédite … Notre règne est sans fin ! »

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
Chrétiensleader vocalrap
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
WEB2-SAMUEL PATY-AFP-000_8TB6FJ.jpg
Agnès Pinard Legry
Professeur décapité : des intentions de prièr...
Agnès Pinard Legry
Avec le couvre-feu à 21h, les paroisses contr...
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
WEB2-ERIC DUPOND-MORETTI-AFP-080_HL_NORCHARD_1209116.jpg
Agnès Pinard Legry
La discrète visite d’Éric Dupond-Moretti à la...
MORNING
Cerith Gardiner
Dix paroles inspirantes pour commencer sa jou...
Edifa
Connaissez-vous vraiment toutes les missions ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement