Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Bien-être : des astuces beauté pour un spa maison

Partager

Aleteia vous livre ses conseils pour être resplendissante, même en hiver !

L’hiver et le froid affaiblissent l’organisme : maladies, blues hivernal, fatigue… Sans parler des giboulées de mars qui nous rincent jusqu’à l’os ! C’est le moment de chouchouter votre corps et votre moral ! Pour cela, rien de mieux que les produits artisanaux des monastères et les recettes de grand-mère.

Le bain : une première étape indispensable

Pour vous plonger dans un monde de bien-être absolu, faites-vous couler un bain. C’est lui qui va vous délasser et préparer votre peau à recevoir les soins qui vont suivre. Au programme, une eau chaude (mais pas bouillante), des huiles essentielles apaisantes type huile essentielle de lavande, bain moussant ou même bicarbonate de soude, à vous de trouver la solution qui vous convient le mieux !

Huile essentielle Lavande Abbaye de la Trappe
© Abbaye de la Trappe
Huile essentielle Lavande Abbaye de la Trappe

Un bain relaxant aux huiles essentielles, idéal pour combattre la morosité de l’hiver

Un bon bain aux huiles essentielles est une façon douce mais puissante de bénéficier de l’action aromatique des huiles. Mais attention, les bains aux huiles essentielles doivent se préparer à l’aide d’un dispersant car les huiles essentielles ne se mélangent pas à l’eau. Pour cela, diluez 15 à 20 gouttes d’huiles essentielles pures de lavande dans 4 cuillères à soupe de lait en poudre, dans un berlingot de crème fraîche liquide ou dans du miel. Vous pouvez vous procurer facilement de cette huile essentielle auprès de l’abbaye de la Trappe en passant par le site du Comptoir des Abbayes.

L’huile essentielle de lavande de l’abbaye de la Trappe
Prix : 9,50 euros les 15 mL

Bain moussant lavande et camomille
© Bénédictines de Chantelle
Bain moussant lavande et camomille des Bénédictines de Chantelle

Si vous n’avez pas l’habitude de manier les huiles essentielles et que vous préférer opter pour une solution plus simple, les Bénédictines de Chantelle produisent un bain moussant relaxant fabriqué à partir d’extraits végétaux de camomille de lavande. Peut-être pas aussi efficace que les huiles essentielles, il vous apportera quand même les vertus calmantes et reposantes de ces deux plantes.

Le bain moussant lavande et camomille des Bénédictines de Chantelle
Prix : 4,30 euros les 400 mL

Un bain douceur pour les peaux sèches

Vous souffrez de sécheresse cutanée ? Les bains irritent votre peau ? Démangeaisons et rougeurs peuvent être causées par une eau dite trop dure (trop calcaire, notamment). Une solution naturelle pour protéger son épiderme consiste à verser dans le bain une demi-tasse de bicarbonate de soude avant de s’y glisser. On en ressort avec une peau plus douce, plus ferme. Mais surtout en se sentant plus détendu, le bicarbonate étant également reconnu pour ses vertus relaxantes.

Après dix minutes de décontraction, place à la mise en beauté du corps :

Passez une pierre ponce sur toutes les callosités du pied, c’est le meilleur remède pour retrouver des pieds tout doux.

Avec un gant en loofah, gommez en douceur les zones les moins douces de votre corps : genoux, coudes, fesses. Le loofah est très certainement le meilleur gommage naturel. Si vous n’en avez pas, utilisez du gros sel mélangé avec de l’huile d’olive. Attention ! Cette préparation est à réserver pour le corps et à éviter sur le visage, bien plus sensible.

À la sortie du bain, appliquez un lait ou une crème hydratante sur tout le corps. Enveloppez-vous d’un peignoir chaud, et faites le vide quelques minutes sur votre lit.

Un teint lumineux : l’éclat final !

Eau de rose
© Abbaye de Rieunette
L'eau de rose de l'abbaye de Rieunette

Place aux soins du visage. Avantage, le bain devrait avoir dilaté les pores de la peau, ce qui vous aidera au moment de procéder au nettoyage de peau. Mais pour encore plus d’efficacité, faites chauffer dans une casserole de l’eau additionnée d’eau de rose. Lorsque l’eau est à ébullition, placez votre visage au-dessus avec une serviette pour renforcer l’effet « sauna ». Après 5 minutes, vous pouvez débuter le nettoyage de peau avec l’incontournable extraction des points noirs. Attention ! Pas de traumatisme, vos gestes doivent être délicats, nul besoin de « forcer » sous peine de vous retrouver avec de grosses rougeurs et une peau irritée.

Vous pouvez vous procurer de l’eau de rose auprès de l’abbaye de Rieunette, en passant par le site du Comptoir des Abbayes.

L’eau de rose de l’abbaye de Rieunette

Prix : 9 euros les 200 mL

Pour peaufiner, procéder à un gommage doux « fait maison ». La recette est simple. Pour un effet peeling, il suffit de mélanger du bicarbonate de soude et de l’eau (trois volumes de poudre pour un d’eau). Appliquez cette pâte avec la pulpe des doigts, en mouvements circulaires avant de rincer abondamment à l’eau claire et tiède. La pâte s’applique également en « masque-minute », à rincer ensuite soigneusement, ou en traitement ponctuel concentré sur des boutons (dans ce cas, laisser poser de 3 à 5 minutes). Ne vous fiez pas à son aspect « brut », le bicarbonate de soude est précieux pour prendre soin de la peau de son visage tout en douceur, sans la décaper, ni l’inonder de produits chimiques. Ses principes ? Hydratant, il s’avère aussi naturellement exfoliant.

Pour finir, sachez que les monastères et abbayes produisent et préparent quantité de thés et tisanes naturels aux multiples vertus. À vous de trouver celles dont vous avez besoin. Le site L’artisanat monastique vous en propose une quantité, tout comme le Comptoir des Abbayes. Nous en retiendrons tout particulièrement trois :

Tisane de Maylis
Tisane de Maylis

La tisane de l’Abbaye de Maylis, recherchée pour sa valeur dépurative et pour le bien-être rénal et digestif.

Tisane de Maylis
Prix : 15,10 euros

Tisane Minceur Aiguebelle
Tisane Minceur

La « tisane minceur » des moines de l’abbaye Notre-Dame d’Aiguebelle, qui « favorise l’élimination pour un objectif bien-être réussi ».

Tisane Minceur Aiguebelle
Prix : 4 euros

Tisane contre refroidissements hiver
Tisane respiratoire

La « tisane respiratoire » des moines de l’abbaye Notre-Dame d’Aiguebelle, « contre les refroidissements de l’hiver ».
Tisane contre refroidissements hiver
Prix : 4 euros

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]