Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 22 mai |
Sainte Rita (Marguerite) da Cascia
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le pape François bientôt dans la première République islamique du monde

WEB PAKISTAN NAWAZ SHARIF MINISTER © Cia Pak – UN Photo

© CIA PAK / UN PHOTO CC

Arthur Herlin - publié le 03/03/16

Sur invitation du Premier ministre pakistanais, le Saint-Père se rendra au Pakistan après sa visite en Inde en septembre.

“Nous sommes venus à Rome pour inviter le Saint-Père et il a accepté”, s’est réjoui Michael Kamran, ministre fédéral de la Navigation du Pakistan auprès du fondateur de l’Association des chrétiens pakistanais en Italie, le professeur Shahid Mobeen.

Michael, unique ministre chrétien de l’actuel gouvernement est venu à Rome accompagné du ministre des Affaires religieuses, Sardar Muhammad Yousaf, spécialement pour remettre au Pape une invitation de la part du Premier ministre du Pakistan, Nawaz Sharif. La proposition a été faite hier, en marge de l’audience générale lors d’une rencontre informelle au Vatican avec le Pape à l’occasion du cinquième anniversaire de l’assassinat de Shahbaz Bhatti.

“Le Premier ministre Sharif estime beaucoup le Souverain Pontife”

Rien n’est encore officiel mais le voyage se ferait probablement en septembre à l’occasion de son déplacement en Inde pour la canonisation de Mère Teresa. Le dernier voyage d’un Pape au Pakistan remonte à 1981 : Jean Paul II n’avait alors passé qu’une seule journée dans le pays.

Michael Kamran et Sardar Muhammad Yousaf ont pu témoigner à Shahid Mobeen de la grande attente du peuple pakistanais : “Le Premier ministre Sharif estime beaucoup le Souverain Pontife et désire fortement l’accueillir dans son pays”, ont-ils déclaré. Un désir répandu dans toute la société pakistanaise : Jorge Bergoglio serait en effet très apprécié des musulmans, soit 96% de la population. “Nous sommes certains que le Pape va également apporter une contribution importante au dialogue interreligieux”, ont ajouté les deux émissaires pakistanais. Selon eux, le gouvernement envisage à l’avenir d’investir davantage dans les relations entre les religions musulmanes et chrétiennes. Ce serait la raison pour laquelle Shahid Mobeen a été sollicité, étant lui-même professeur de la pensée et de la religion islamique à l’Université pontificale du Latran.

À l’instar de sa tournée en Centrafrique, cette visite au Pakistan pourrait considérablement influer sur le dialogue interreligieux dans le pays et sur la sécurité de la minorité chrétienne. Les chrétiens, qui représentent à peine 2% de la population, subissent en effet quotidiennement des discriminations voire des persécutions. “Pour nous autres chrétiens du Pakistan, a assuré Michael, ce serait une pure bénédiction.”

Tags:
Chrétiens au PakistanPape François
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement