Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Jubilé : Les « Misericordine » sont de retour

February 21, 2016 : Volunteer distributes Rosary boxes "Misericordina" during the Pope Francis Sunday prayer in St. Peter's square at the Vatican.
Partager

40 000 "tonifiants pour le cœur" ont été distribués par des SDF et des réfugiés sur la place Saint-Pierre, après l’Angélus ce dimanche 21 février.

« Une aide spirituelle pour notre âme et pour répandre partout l’amour, le pardon et la fraternité » : c’est ainsi que le pape François avait présenté la « Misericordina », une petite boîte en carton contenant un chapelet de 59 grains, offert à tous les pèlerins et fidèles réunis place Saint-Pierre, un beau dimanche de novembre pour clôturer l’Année de la foi, en 2013. Pour l’Année de la Miséricorde, le Saint-Père a renouvelé son geste et fait distribuer par des SDF et des réfugiés, accompagnés de bénévoles et religieux, plus de 40 000 boîtes aux touristes et fidèles présents à l’Angélus de ce dimanche.

La « Misericordina Plus »

« Aujourd’hui, j’ai pensé vous offrir un “médicament spirituel” appelé “Misericordina”. Nous l’avions déjà fait, mais celle-ci est de meilleure qualité : c’est la “Misericordina plus” », a annoncé dimanche le Pape, avec cette pointe d’humour qu’on lui connaît bien. Disponible en quatre langues (polonais, italien, espagnol et anglais), chaque boîte de « Miséricordine » contient un chapelet, une petite image de la Divine Miséricorde et un « encouragement » à prier le chapelet de la miséricorde lancé par sainte Faustine Kowalska, polonaise canonisée par Jean Paul II en 2000.

Une notice explique les bienfaits du « médicament » : donne du tonus aux âmes, apporte « calme et sérénité » au cœur, procure joie et désir de répandre le bien autour de soi. Et tout cela sans effets collatéraux. Son efficacité est garantie par les paroles de Jésus, et sa prise conseillée, aux adultes comme aux enfants, au moins une fois par jour. Mais elle est à prendre sans modération, en particulier quand « nous désirons la conversion d’un pécheur », quand « nous sentons le besoin d’être aidé dans une décision difficile à prendre » ou quand « on manque de force pour résister aux tentations ou ne savons pas pardonner quelqu’un ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]