Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 23 novembre |
Saint Clément Ier
home iconÉglise
line break icon

Pape François : "La miséricorde c’est aussi le partage des biens"

© ANTOINE MEKARY / ALETEIA

Pope Francis greets the crowd during his weekly general audience on February 10, 2016 at St Peter's square in Vatican.

Clémence Vié - Radio Vatican - Publié le 10/02/16

Lors de l'audience générale hebdomadaire, le Pape a invité les chrétiens à faire preuve d'un esprit de charité, en donnant de sa personne mais aussi ce que l'on possède.

Le 10 février au matin s’est tenu la traditionnelle audience du Pape place Saint-Pierre, audience qui marque le début du Carême pour toute la communauté chrétienne. À cette occasion, le pape François a invité chacun de ses membres à partager ses biens avec ceux qui en manquent, car c’est aussi cela, la miséricorde.

Le partage, un moyen de lutter contre les inégalités

Le Pape a rappelé que dans l’Ancien Testament, les Années saintes, fêtées tous les 50 ans, étaient des occasions d’amnistie générale et d’annulation des dettes, comme le rapporte Radio Vatican. En effet, ces fêtes étaient l’occasion de combattre les inégalités et les injustices en garantissant à tous l’accès aux biens de ce monde.

Le Saint-Père a d’ailleurs souligné que pour 80 pour cent, ces biens étaient aujourd’hui possédés principalement par 20 pour cent de la population, des chiffres pour le moins alarmants. À l’occasion de ce Jubilé, il a donc encouragé chacun à ne pas seulement prier, mais aussi à le vivre avec « ses poches », en partageant ses biens matériels avec ceux qui sont dans le besoin pour vivre dans la fraternité. Il en a d’ailleurs profité pour remercier tous ceux qui font des dons aux associations, religieuses ou non, qui aident les personnes âgés, les malades, les pauvres et même les gens de passage.

Ne pas tomber dans la mesquinerie

Le Pape l’a également demandé aux chrétiens : ne tombez pas dans la mesquinerie ! Comme il l’a rappelé, les comptes trop bien faits et les dettes aux intérêts disproportionnés ne mènent qu’au malheur de l’homme. La solidarité doit être mise en oeuvre, pour se rapprocher des plus pauvres en partageant réellement ses biens. Nul besoin donc de compter le moindre centime prêté et de poursuivre l’un de ses frères pour cela.

Enfin, en lien avec ce Jubilé, le pape François a évoqué la 24e Journée mondiale du malade qui se tiendra demain 11 février, durant laquelle il nous appelle à prier particulièrement pour ceux qui souffrent, et à « leur faire sentir notre amour ».

Tags:
Audience généralecharitejusticePape Françoispartage
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Messe publique en France - Lyon
Agnès Pinard Legry
Reprise des messes : ce que l'on sait du futu...
Henri Quantin
Face à l’épidémie, êtes-vous thespien ou bocc...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement