Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 31 juillet |
Saint Ignace de Loyola
home iconAu quotidien
line break icon

Mannequin, patron de boîte de nuit, animateur radio… découvrez l’incroyable (re)conversion de ce copain d’Almodovar

Alfa y Omega - Publié le 05/02/16

"Pour toucher les jeunes, il faut avoir commis les mêmes péchés qu'eux."

José Luis Rubio Willen, curé de El Carpio (Valladolid), a 69 ans et est devenu prêtre il y a neuf ans. Il a eu auparavant une autre vie : animateur de radio, chanteur dans un groupe, réalisateur de documentaires, mannequin et photographe lors de défilés de mode à Madrid, propriétaire de boîte de nuit et de magasins de surf, pionnier de la musique techno en Espagne…

Originaire de Grenade, la famille de José Luis a déménagé à Valladolid quand il était petit. Très vite, l’art a joué un grand rôle dans sa vie. « En 1967 la station de radio Cope a été lancée à Valladolid. On m’a demandé d’animer des émissions pour les jeunes et j’ai interviewé les groupes de musique en vogue à l’époque. »

Une vocation liée à la confession

Il a ensuite été propriétaire de plusieurs discothèques et a fait connaître la techno en Castille-et-León ; puis il a travaillé comme mannequin et photographe lors de défilés de mode ; il a ensuite été chanteur et a enregistré plusieurs disques avec son groupe ; il a réalisé des documentaires pour une maison de production dans laquelle il avait pour collègue Pedro Almodovar… jusqu’à ce que la cause de canonisation d’Isabelle la Catholique s’invite dans sa vie.

À l’occasion du 500e anniversaire de la mort d’Isabelle de Castille, José Luis a été invité à participer aux cérémonies d’hommage. « J’étais à l’époque comme n’importe quel jeune d’aujourd’hui, mais ma famille était très croyante et on n’oublie pas son enfance. En reprenant contact avec la religion, j’ai remarqué que je me sentais très à l’aise. »

Sa vocation a également été influencée par un crime commis à Valladolid : « Un proche de l’auteur du crime est venu me voir pour que j’aille lui parler. Il était en prison et il était tourmenté par ce qu’il avait fait. Je l’ai emmené voir un prêtre, Francisco Cerro, aujourd’hui évêque de Cáceres, il s’est confessé et s’est senti apaisé. Cela m’a fait beaucoup réfléchir à la vie, à sa gravité. »

Peu de temps après, il est entré au séminaire avec l’aide de Mgr Cerro et a reçu l’ordination sacerdotale quatre ans plus tard. Aujourd’hui, José Luis Rubio Willen est curé dans plusieurs villages où se trouvaient ses pubs et ses discothèques et où « on m’a accueilli très naturellement ».

« Pour toucher les jeunes, il faut avoir commis les mêmes péchés qu’eux »

José Luis ajoute : « Je poursuis mon travail auprès des jeunes, ceux qui sortent le soir, parce que Dieu est dans le cœur de chacun. Je connais bien ce monde de la nuit et les jeunes viennent me poser des questions. »

Il considère que les jeunes d’aujourd’hui « ressemblent à ceux d’avant, parce que la jeunesse a toujours aimé prendre des risques. Pour s’adresser à eux, il faut un corps-à-corps, une forte personnalité, un grand cœur et beaucoup de charisme. Pour les toucher, il faut avoir été jeune comme eux, avoir commis les mêmes péchés. Je ne sais pas dans quelle direction Dieu mènera l’Église, mais les laïcs doivent y jouer un rôle de plus en plus important. La famille est également un élément clé. »

Quand il regarde en arrière, José Luis reconnaît : « J’étais une vraie girouette et c’est plus tard que j’ai compris que Dieu avait prévu ce dénouement pour ma vie. Comme saint Augustin ».

Tags:
pretre
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
2
ELDERLY MAN
Philip Kosloski
Ce psaume qui souligne avec justesse la beauté de la vieillesse
3
HIDILYN DIAZ
La rédaction d'Aleteia
Jeux Olympiques : la médaille miraculeuse sur le podium !
4
MARIAGE
Timothée Dhellemmes
Pass sanitaire : quelles sont les règles pour les mariages ?
5
Martin Steffens
Martin Steffens : « Le pass sanitaire est une défaite de la moral...
6
SCROVEGNI
Agnès Pinard Legry
Les splendides fresques de Giotto désormais au patrimoine mondial...
7
Caroline Becker
Les cierges de Notre-Dame de Paris brûlaient-ils toujours au lend...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement