Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 28 novembre |
Sainte Catherine Labouré
home iconÉglise
line break icon

Le Pape aux consacrés : obéissance, proximité et espérance

© FILIPPO MONTEFORTE / AFP

VATICAN-POPE-AUDIENCE Pope Francis greets nuns as he arrives for a meeting with religious for the conclusion of the Year of Consecrated Life at Paul VI audience hall on February 1, 2016 at the Vatican. AFP PHOTO / FILIPPO MONTEFORTE

Clémence Vié - Radio Vatican - Publié le 03/02/16

En cette clôture de l'Année de la vie consacrée, François a donné trois maîtres-mots aux plus de 5 000 personnes rassemblées salle Paul VI.

Depuis quelques semaines, de plus en plus de consacrés affluent vers Rome, et pour cause : en cette Année sainte de la Miséricorde, un jubilé de la vie consacrée a lieu en ce moment même dans la capitale italienne. À cette occasion, le Pape est intervenu en salle Paul VI, lundi 1er février, face à 5 000 consacrés. Pour ces hommes et ces femmes, dont il connaît la vie, le Saint-Père a décidé d’oublier comme souvent son discours prévu pour improviser une intervention axée sur trois thèmes principaux : l’obéissance, la proximité et l’espérance.

« Donner son coeur par l’obéissance« 

« Il y a parmi vous des personnes qui vivent une très forte obéissance », a commencé François en reconnaissant par là toute l’abnégation dont les consacrés font preuve en donnant leur vie a Dieu. Mais attention, l’obéissance n’est pas la discipline car, comme le Pape l’a souligné, il n’y a rien de militaire dans la vie que les consacrés ont choisie. L’obéissance telle que l’Église la définit s’applique davantage par amour, car elle n’est pas un principe qui n’a pour fin que lui-même, elle consiste plutôt à « donner son coeur« , ce qui témoigne de l’amour de Dieu.

« Se faire proche des gens »

Fidèle à lui-même, le Pape a dénoncé une fois de plus ce qu’il appelle le « terrorisme des bavardages », qui provoque souvent autant de violence que les bombes. En effet, les ragots divisent la société, en semant la discorde là ou l’union pourrait la fortifier. Il convient donc de réfléchir à deux fois avant de jeter sa propre bombe, a rappelé le Pape, afin de venir à bout de ce « terrorisme de la proximité », en faisant preuve d’un peu d’humilité.

Il s’est ensuite adressé aux consacrés, dont le statut ne doit pas permettre de « regarder les autres de haut », même si les parents sont fiers de leur enfant lorsque celui-ci s’engage dans la vie consacrée, comme l’a fait remarquer le Pape en souriant. La véritable mission des consacrés est donc bien de se rapprocher des gens et non de créer une distance avec eux et pour cela, nul besoin d’aller très loin. Il faut commencer par les membres de sa communauté, particulièrement ceux qui sont âgés ou malades.

« Garder l’espérance« 

Quel est le père ou la sœur qui n’a pas un jour désespéré de sa condition ou de celle des autres ? Le Saint-Père, pour sa part, a avoué avoir eu du mal à garder l’espérance face à la crise des vocations. Malgré cela, il a particulièrement demandé aux supérieurs de ne pas procéder à des « inséminations artificielles », c’est-à-dire à l’accueil de jeunes qui n’ont pas forcément leur place dans les congrégations. En outre, le Pape a également appelé les communautés vieillissantes à la prudence concernant l’argent. « Quand on a plus de vocation, on pense que l’argent va aider. On s’assure une retraite confortable, mais c’est le contraire qui se produit », les avertit le Pape (d’après Radio Vatican). En guise de conclusion, François a demandé à toute la communauté chrétienne de prier particulièrement pour les vocations, et pour tous ceux qui ont choisi la vie consacrée afin qu’ils continuent de remplir leur mission.

Tags:
esperancePape Françoisvie consacree
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement