Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 18 septembre |
Saint Joseph de Cupertino
home iconÉglise
line break icon

Pape François : « La religion n’est pas un investissement humain, mais une ouverture à Dieu »

© Maudanros / Shutterstock

Radio Vatican - Publié le 01/02/16

Dans son Angélus, le Pape a rappelé que le chrétien ne doit pas se sentir privilégié parce qu’il connaît l’amour de Dieu, au contraire, il doit sans cesse se rappeler de la gratuité de sa foi.

Dimanche 31 janvier, le Pape a commenté l’Évangile du jour selon saint Luc qui racontait la prédication de Jésus dans la synagogue de Nazareth. Dans sa catéchèse, il a particulièrement rappelé que Dieu intervient partout et s’adresse à tous, ce qui met en relief « toute l’actualité et la nécessité du Salut apporté par Jésus à l’humanité ».

« Aucune condition humaine ne peut constituer un motif d’exclusion du cœur du Père, le seul privilège aux yeux de Dieu est de n’avoir aucun privilège, d’être abandonné dans ses mains. » Le pape François, ce dimanche, a insisté une nouvelle fois sur la Miséricorde de Dieu et mis en garde contre « une tentation à laquelle l’homme religieux est toujours exposée, et qui nécessite de prendre des distances : la tentation de traiter la religion comme un investissement humain et, par conséquent, de commencer à “négocier” avec Dieu en cherchant son propre intérêt ».

« C’est toujours Dieu qui fait le premier pas »

Il est important, a déclaré le Pape, « d’accueillir la révélation d’un Dieu qui est Père » et qui « se soucie de toutes Ses créatures, même les plus petites et insignifiantes aux yeux des hommes « . Dieu vient à la rencontre de tous les hommes et, précise le Saint-Père, « c’est toujours Lui qui fait le premier pas ». Il vient vers nous « avec sa miséricorde, pour nous extraire de la poussière de nos péchés ; Il vient nous tendre la main pour nous faire sortir de l’abîme dans lequel notre orgueil nous a fait sombrer, et a conclu le Pape, « Il nous invite à accueillir la vérité consolante de l’Évangile et à cheminer sur le droit chemin »

Au terme de la prière de l’Angélus, le Pape a été rejoint à la fenêtre du Palais apostolique par deux jeunes de l’Action catholique italienne. Sur la place Saint-Pierre, des milliers d’entre eux étaient réunis pour la « caravane de la paix ».

Tags:
angelusDimancheFoigratuiteMiséricordeorgueilPape Françoisreligions

Soutenez Aleteia !

A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Jean-Michel Castaing
Les sept grâces à recueillir des sept douleurs de Notre-Dame
2
I.Media
Mariage homosexuel, pilule, suicide assisté : un texte inédit de ...
3
La rédaction d'Aleteia
Union européenne, vaccination… ce que François a dit dans l’avion...
4
Isabelle du Ché
Les incroyables fruits de la vidéo du père Aymar avec Tibo InShap...
5
WEB2-Jonathan Goodall-CC BY-SA 4.0
La rédaction d'Aleteia
Un évêque anglican devient catholique « après une longue période ...
6
Isabelle Cousturié
Devant le Christ en croix, la prière qui protège de tous les malh...
7
Agnès Pinard Legry
Une enquête révèle le rôle actif de Pie XII auprès des Juifs pend...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement