Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 04 décembre |
Sainte Barbe
home iconSpiritualité
line break icon

La force du chapelet face à la mort

La rédaction d'Aleteia - Publié le 30/01/16

On raconte que le roi Alphonse IX aimait se promener le chapelet à la ceinture... La Sainte Vierge ne l'oublia pas.

Non seulement la Très Sainte Vierge accorde ses faveurs à celui qui prie le chapelet, mais aussi celui qui, montrant l’exemple, attire les autres à cette dévotion.

Souhaitant que tous ses sujets honorent la Très Sainte Vierge en portant un chapelet, Alphonse IX (1188-1230), roi de León et de Galice, décida de les amener à porter ostensiblement, comme lui, un grand chapelet, même sans le prier.

Son exemple suffit à obliger toute la cour à le prier avec dévotion. Le roi tomba gravement malade et on le crut déjà mort. Son esprit fit alors face au tribunal de Jésus Christ, il vit les démons qui l’accusaient de tous les crimes qu’il avait commis.

Au moment où le Juge Divin s’apprêtait à le condamner à la souffrance éternelle, la Très Sainte Vierge intercéda en sa faveur. On amena alors une balance : on posa dans l’un de ses plateaux les péchés du roi.

« En guise de récompense, je te prolonge la vie »

La Très Sainte Vierge plaça dans l’autre plateau le chapelet qu’Alphonse avait emporté pour l’honorer, ainsi que les chapelets que d’autres avaient récité, grâce à l’exemple du roi. Ce côté de la balance pencha davantage que les péchés d’Alphonse.

Le regardant avec bienveillance, la Vierge lui dit alors :

« En guise de récompense pour le petit service que tu m’as rendu en portant mon chapelet, je te prolonge la vie de quelques années, par la grâce de mon Fils. Fais-en bon usage, et vis en toute pénitence ! »

Reprenant ses esprits, le roi s’exclama : « Oh, bien-aimé chapelet de notre Très Sainte Vierge, qui m’a délivré de la souffrance éternelle ! ».

Une fois qu’il eût recouvré la santé, le roi devint un fervent utilisateur du chapelet, le récitant tous les jours.

Que les dévots de la Très Sainte Vierge s’emploient à attirer le plus grand nombre de fidèles vers la Confrérie du Saint Rosaire, à l’instar de ces saints et de ce roi. Ils obtiendront de la sorte la protection de Marie sur terre, puis la vie éternelle : « Ceux qui me feront connaître atteindront l’éternité » (Ecl 24, 31).

Tags:
chapeletdévotionroirosaireVierge Marie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Sauvetage Kevin Escoffier Vendée Globe
Timothée Dhellemmes
"Ta vie était plus importante que notre Vendé...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement