Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Pape François : « Offrez la force de l’évangile aux pauvres ! »

Partager

Ce dimanche 24 janvier, le Pape a commenté un passage de l’évangile tiré de saint Luc lors de la prière de l’Angélus en enjoignant les fidèles à ouvrir leurs cœurs aux pauvres.

« Jésus est différent des maîtres de son temps, a rappelé le pape François, il n’a pas ouvert une école pour l’étude de la Loi, mais il sort pour prêcher, et il enseigne partout. » Avec gravité, le Pape a donc enjoint une fois de plus la communauté chrétienne à se préoccuper des plus pauvres, dans un commentaire de l’Évangile qui fait écho à celui du 22 janvier appelant à l’unité.

En effet, pour ce « Pape des pauvres », l’évangélisation prime dans une société basée sur l’individualisme. Elle doit être la première mission des chrétiens, abattant les barrières d’indifférence qui divisent le monde. Parce qu’ils ont décidé de suivre Jésus, les fidèles sont appelés à sortir des sentiers battus pour porter sa Parole hors des lieux traditionnels en allant partout, y compris dans la rue.

Pas de social ou de politique, mais un témoignage de Foi

Mais, rappelle le Pape, « il ne s’agit pas de faire du social et encore moins de la politique. Il s’agit d’offrir la force de l’Évangile de Dieu ». Pour beaucoup, l’aide aux pauvres se traduit le plus souvent par un don à une association ou une action bénévole qui améliorera effectivement le quotidien difficile de nombreux sans-abris, mais la mission d’un chrétien ne doit pas se limiter à cela.

Par le baptême, chaque chrétien a reçu un don, celui de la foi, qui doit pouvoir être transmis à tous car l’Evangile « convertit les cœurs » et « panse les blessures ». En rappelant le thème de cette année jubilaire, le Saint-Père a souligné l’importance de transmettre le message de Jésus qui, loin d’annoncer un jugement imminent, révèle la miséricorde de Dieu en offrant le choix d’une conversion.

Cette conversion doit pouvoir être offerte à tous, c’est pourquoi François a conclu hier en invitant les fidèles à sortir dans la rue, en toute simplicité, pour évangéliser « selon la logique de l’amour ». 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]