Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Une SDF accouche dans la rue près du Vatican, le Pape lui offre un hébergement

© TIZIANA FABI / AFP
Homeless persons prepare to sleep under an arcade at the Vatican where volunteers of the Italian association "City Angels" patrol on November 18, 2014. City Angels are volunteers who distribute food, clothes, blankets or sleeping bags to homeless persons. They help them to find shelters, dormitories, clinics and assist them in finding a job and a house. AFP PHOTO / TIZIANA FABI / AFP / TIZIANA FABI
Partager

Une femme a accouché d’une petite fille dans une rue proche de la place Saint-Pierre, aidée par deux policiers en faction au Vatican à l’aube de ce mercredi 20 janvier.

La mère âgée de 36 ans a été transportée à l’hôpital Santo Spirito de Rome et l’enfant se porte bien.

Mgr Konrad Krajewski, aumônier pontifical, a proposé à la mère de l’héberger pendant un an au minimum dans une maison appartenant au Vatican.

Rompant le silence de la nuit sur la place Saint-Pierre, une voix de femme a demandé de l’aide à une patrouille de police qui faisait sa ronde de routine sur la place Pie XII, proche de la place Saint-Pierre. Il était 2 h 30 du matin. En quelques minutes, les agents ont compris que l’accouchement était imminent.

Ils ont demandé par radio l’aide d’autres collègues. En quelques instants sont arrivés des couvertures et de l’eau dans un thermos pour le café. Tout était prêt pour aider cette femme. À peine le temps d’envelopper la petite fille dans les couvertures que l’ambulance arrivait déjà.

L’aumônier pontifical, Don Corrado,  a rendu visite à la mère ce matin à l’hôpital. La femme, de nationalité roumaine, avait déjà refusé l’aide offerte par Don Corrado, a déclaré le père Lombardi, chef de la salle de presse du Vatican.

Après l’accouchement, l’aumônerie apostolique chargée des œuvres de charité en faveur des pauvres au nom du Pontife, a proposé à cette femme de vivre un certain temps dans un foyer de sœurs de l’ordre de Mère Teresa à Primavalle, dans le 14e arrondissement de Rome.