Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Un nouvel hymne brésilien à la Miséricorde

Partager

Le cri du coeur d'un pêcheur qui désire enfin rencontre le Seigneur...

« Mas Tu sabes, também, que meu choro é sincero. Porém, não tenho nada a oferecer, meu Senhor, mas te dou a minha vida »

« Minha essência » est le nom de cette chanson. Thiago Brado, 25 ans à peine, en est  l’auteur et interprète.  La voix de ce jeune homme exprime un véritable hymne à la miséricorde de Dieu. C’est le cri du coeur d’un pêcheur qui désire rencontre le Seigneur après avoir essayé de nombreux autres chemins.

« Voilà tout ce que j’ai, reçois ce que je n’ai pas, deviens mon adresse, habite en moi », dit le refrain.

Les paroles  nous poussent à reconnaître que seul Dieu a un sens dans notre vie. Et qui ne recherche pas de sens à sa vie? Combien d’êtres se perdent parmi des milliers de réalisations sans intérêt?  Peut-être que, comme le dit la chanson, la réponse se trouve dans le retour à l’essence, à ce pourquoi chaque être humain, avec ses particularités, a été créé.

« Tu me prends sur tes genoux, tu me calmes dans tes bras. Je suis tien, je suis un élu et mon essence est d’expirer ton odeur », nous dit le dernier couplet.

La chanson « Minha essencia », est extraite de l’album O Céu É Meu Caminho, paru en 2013.

Mirti Medeiros

cecilia cover thiago brado
copyright thiago brado
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]