Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Prier la Vierge Marie ? Vraiment ?

Fernando-Henrique-C-de-Oliveira-CC
Partager

Je n'ai jamais compris Marie de Nazareth... jusqu'à ce qu'elle m'amène à elle d'une manière surprenante.

Je le confesse, je ne me suis jamais senti lié à Marie. Elle ne me dérange pas mais je ne l’ai jamais vraiment comprise, elle ou la dévotion que l’Église lui voue. Comme beaucoup de catholiques qui ont retrouvé la foi, j’ai traversé une sorte de lune de miel pendant laquelle tout me semblait nouveau et intéressant (…). Mais Marie ? Je n’ai jamais vraiment compris.

Si vous trouvez cela étrange qu’une image grandeur nature de Notre-Dame de Guadalupe s’affiche dans mon studio, vous êtes excusés. J’en ai une au bureau et une autre juste au dessus de la place que j’occupe tous les jours à la Messe. J’ai cette image sur de nombreux accessoires et si un jour je me faisais tatouer, je pense que ce serait une image de la Vierge de Guadalupe. C’est inexplicable. Chacune de ces images est arrivée dans ma vie par un canal différent et jamais de ma propre initiative. On aurait beau jeu de m’accuser d' »adorer Marie » car les indices sont accablants. Et pourtant, elle ne m’avait jamais tellement intéressé. J’ai bien essayé de réciter le rosaire comme ça, pour voir. Mais cela s’est toujours soldé par un échec. Comment aimer Marie on est même pas capable de réciter un seul rosaire ?

Un jour, je suis tombé sur la photo de l’image originale apparue miraculeusement sur la tilma (le manteau) de Juan Diego. En l’étudiant, j’ai réalisé combien j’étais cerné par cette apparition et je me suis demandé : pourquoi, si je n’ai pas de sentiments particuliers pour Marie, Notre-Dame de Guadalupe est-elle partout autour de moi ? Marie essaierait-elle de me parler ?

C’est toujours l’image de la Vierge de Guadalupe qui m’entoure et pas une autre. C’est une image miraculeuse, non ? Je suis photographe, directeur artistique (d’Aleteia, Ndlr), j’aime les images. Et comment attirer l’attention d’un type comme moi ? Peut-être en lui montrant continuellement une image de Marie qui ne soit pas faite de main d’homme ou sortie de son imagination.

D’accord, elle a attiré mon attention, mais qu’essaie-t-elle de me dire ? « Récite le Rosaire » ? C’est tout, vraiment ? Je me suis aperçu que dès que je voyais cette image, j’arrêtais tout et je ressentais une paix profonde ainsi que quelque chose d’autre qui venait occuper mes pensées.

« Faites tout ce qu’Il vous dira », disait Marie aux serviteurs des noces de Cana. La Vierge de Guadalupe me disait-elle de faire quelque chose que je ne faisais pas ? Dieu sait s’il y a beaucoup de choses que je ne fais pas, me suis-je dit à moi-même. Puis j’ai fini par comprendre : je devais écouter. Marie me disait : « Tais-toi sinon comment entendras-tu ? ». Et elle avait raison. Même en priant, je jacassais à tout bout de champ. Je ne m’arrêtais jamais. Je pensais que Dieu attendait que je lui dise ce qu’il fallait arranger, mais le Créateur de l’Univers peut bien se passer de mes conseils, n’est-ce pas ?

C’est peut-être comme cela que l’on grandit spirituellement, grâce à la présence d’une mère qui vous entoure et qui vous dit de vous taire et d’écouter. J’ai eu ma réponse : Marie est une mère pour moi, une vraie maman. Ma relation avec elle est devenue très belle même (bien que je ne réussisse toujours pas à réciter le Rosaire !*). Les plus croyants d’entre vous n’ont pas besoin que je leur explique l’importance de la présence de Marie dans une vie. Peut-être donnerai-je envie au sceptiques ou aux curieux de mieux la connaître. Dans tous les cas, regardez bien autour de vous, vous pourriez découvrir, comme moi, qu’elle est toute proche et même tout autour de vous.

Merci sainte Vierge Marie, d’avoir su attirer mon attention et de m’avoir conduit vers ton Fils pour que j’apprenne à mieux le connaître. S’il te plaît, aide-moi à trouver un bon tatoueur.

* On me signale que sainte Thérèse n’a jamais réussi à réciter le Rosaire non plus !

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]