Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 04 mars |
Saint Casimir
home iconActualités
line break icon

La Fifa censure Jésus lors de la remise du Ballon d’or

Neymar arborant un bandeau "100% Jesus" à l'issue de la finale de la Ligue des champions remportée son club du FC Barcelone © Capture d'écran YouTube

Neymar arborant un bandeau "100% Jesus" à l'issue de la finale de la Ligue des champions remportée son club du FC Barcelone

ACI Digital - Publié le 18/01/16

L'organisation sportive a effacé la mention "100% Jésus" du bandeau de la star brésilienne Neymar "par respect". Par respect envers qui ? Neymar? Les millions de supporters chrétiens ?

La Fifa, la plus haute institution du football mondial, a censuré les images montrant la mention « 100% Jésus » sur le bandeau du joueur brésilien Neymar dans la vidéo de la cérémonie du Ballon d’or 2016 qui s’est déroulée le 11 janvier dernier à Zurich (Suisse).

La Fifa, en effet, pour présenter Neymar, l’un des trois finalistes pour le Ballon d’or, a diffusé un extrait de la vidéo du match opposant le FC Barcelone à la Juventus de Turin en finale de la Ligue des champions, disputée à Berlin (Allemagne) le 6 juin dernier.

Dans la vidéo officielle de la Fifa, on peut voir Neymar arborer un bandeau blanc avec la mention « 100% Jésus”, qui a été ensuite effacée (34e seconde). Cette censure a suscité de nombreuses protestations et une pétition a été créée sur CitizenGo – qui a déjà recueilli plus de 3 000 signatures – exigeant des excuses officielles de l’institution internationale de football.

?

« La Fifa a expliqué qu’elle avait retiré la mention du bandeau de Neymar “par respect”. Sans en dire plus sur ses motivations… Respect envers qui ? Neymar ? Les millions de supporters chrétiens? Le geste “christianophobe” implique clairement une atteinte à la liberté religieuse », dénonce la pétition. »Neymar a expliqué à plusieurs reprises qu’il était très croyant et qu’il avait arboré ce bandeau par reconnaissance envers l’Église évangélique. »

« Un symbole significatif et important pour un joueur, n’est-ce pas respectable ? Pourquoi alors ne pas respecter ce joueur ? Pourquoi ne pas respecter les millions de supporters chrétiens ? Pourquoi autant de censure dans le sport ? » Autant de questions qui nourrissent la polémique.

Dans le Code de bonne conduite de la Fifa, adopté le 25 mai 2012, il est stipulé au numéro 3.2 qu’ils traitent « toute personne avec respect » et protègent « la dignité humaine, la vie privée et les droits de la personne ». Estiment-ils qu’ils respectent là leur propre code de bonne conduite ?

Tags:
fifajesussport
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Attention, ces saints vont prendre vie sous vos yeux !
2
Christine Pellen
GPA : mère génétique de 10 enfants, elle ne compte pas s’arrêter ...
3
LIBBY OSGOOD
Sandra Ferrer
Libby, la scientifique de haut-vol de la NASA devenue religieuse
4
Anne Bernet
Les 110 innocents des Lucs-sur-Boulogne, le plus horrible massacr...
5
LA BONNE MORT
Père Nathanaël Pujos
Que se passe-t-il au moment de la mort ?
6
WEB2-IRAK-IMEDIA
Hugues Lefèvre
Les cinq choses à savoir sur le voyage du pape François en Irak
7
BABY BOY
Mathilde de Robien
Ces prénoms de garçons qui portent en eux le sceau de Dieu
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement