Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 02 décembre |
Sainte Bibiane
home iconActualités
line break icon

Pakistan : Un incendie d’église fait monter la tension

L'église de Lahore (Pakistan) en feu © Facebook

L'église de Lahore (Pakistan) en feu

Sylvain Dorient - Publié le 14/01/16

L’affaire d’une église brûlée, montée en épingle par les médias locaux, aggrave le climat pour les chrétiens.

L’église de Baath, à 40 km au nord de Lahore venait d’être repeinte quand l’incendie s’est déclenché. Selon une enquête rapide de la police, le feu aurait été causé par un court-circuit, mais le pasteur Yaqoob Saroya, qui a la charge de cette communauté, n’y croit pas. Il assure avoir relevé des traces de mains et de pieds sur le mur de l’église.

Emballement médiatique

La diffusion sur Facebook d’une vidéo de l’église en train de brûler a déclenché une série de fausses rumeurs. Le révérend Yaqoob Saroya regrette, sur Asianews, que les médias aient suggéré que l’incendie ait été déclenché à la suite d’un différend entre les communautés musulmane et chrétienne locales. Plusieurs organes de presse pakistanais, se fiant aux rumeurs glanées sur les réseaux sociaux, ont fait la présentation suivante des événements : des musulmans auraient demandé aux chrétiens de couper le haut-parleur de l’église pour qu’ils ne perturbent plus leurs prières. Les chrétiens auraient refusé et des extrémistes musulmans auraient mis le feu à l’église.

Solidarité des musulmans locaux

Selon le pasteur de cette communauté, l’incendie est bien un acte criminel, mais il n’a rien à voir avec les voisins musulmans qui habitent Baath. « Il y a des extrémistes dans le pays qui font tout leur possible pour aggraver les tensions », reconnaît-il, mais il défend ardemment ses voisins musulmans, assurant qu’une de leurs familles a aidé les chrétiens à éteindre le feu. Un notable de Baath, Abdul Hameed, a assuré en personne que les musulmans cherchaient le coupable, pour que justice soit rendue aux chrétiens.

Contexte de tension

À Lahore, 17 personnes avaient péri le 15 mars 2015 dans l’explosion perpétrée par deux kamikazes pakistanais. Le Pakistan a été classé au 6e rang des pays où les chrétiens sont les plus exposés à la répression par l’Index mondial 2016 de l’ONG protestante Portes Ouvertes.

Tags:
Chrétienspakistan
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Soizic et Marin de Vasselot
Claire de Campeau
Le Fournil Bethléem : la reconversion d'un co...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement