Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Fabiola Gianotti : « Je crois en Dieu. Science et foi ne sont pas incompatibles »

Partager

La nouvelle directrice générale du CERN se déclare croyante et affirme qu'il n'existe aucun conflit entre son travail scientifique et sa foi.

C’est une physicienne italienne, Fabiola Gianotti, qui a été élue directrice du CERN, l’Organisation européenne pour la Recherche nucléaire, basée à Genève (Suisse). Depuis le 1er janvier 2016, en effet, Fabiola Gianotti pilote le plus grand laboratoire de recherche en physique des particules de la planète. Elle est la première femme à occuper la fonction, un choix à coup sûr mérité pour avoir grandement contribué à la découverte du boson de Higgs, la particule-clé de notre existence.

« La science ne va jamais démontrer que Dieu existe ni qu’Il n’existe pas »

La « dame de la science », comme elle a été surnommée, compte incontestablement parmi les scientifiques les plus réputés au monde. Le 6 janvier dernier, elle était l’invitée de l’émission italienne « Otto e mezzo », animée par la provocatrice Lilli Gruber. En liaison avec Genève (voir la vidéo), la nouvelle directrice du Cern a répondu aux nombreuses questions qui lui étaient posées sur la physique des particules, mais aussi sur le rapport entre science et foi : « Science et religion sont deux domaines différents et doivent le rester », a répondu la responsable scientifique du CERN, « la science est basée sur l’expérimentation des faits tandis que la religion se fonde sur des principes totalement opposés, autrement dit sur la foi, les croyances, et c’est d’autant plus méritoire pour celui qui croit sans avoir vu. La science ne va jamais démontrer que Dieu existe ni qu’Il n’existe pas. Et je crois qu’elle ne le fera jamais ».

À la question de Lilli Gruber si elle croit en Dieu, la célèbre scientifique a répondu très succinctement: « Oui, je crois ». L’animatrice lui a demandé alors : la science est-elle compatible avec la foi ? « Absolument oui, il n’y a pas de contradictions. L’important est de laisser les deux plans séparés : croyants ou non croyants, ce n’est pas la physique qui va donner une réponse. »

« Je ne vois aucune contradiction entre science et foi »

Quelques jours plus tôt, dans une interview à La Repubblica, la nouvelle directrice du CERN avait affirmé : « Science et religion sont des disciplines séparées, bien que pas antithétiques. On peut être physicien et avoir la foi ou non. Il est préférable que Dieu et la science gardent la bonne distance ». Elle l’avait déjà dit dans Famiglia Cristiana en 2010 : « Je ne vois aucune contradiction entre science et foi : elles relèvent de deux sphères différentes. Nous serions bien ambitieux et arrogants si nous pouvions expliquer l’origine du monde. Ce que nous pourrions faire en tant que scientifiques, c’est d’avancer à petits pas et accumuler des connaissances. Mais, comme l’a dit Newton, ce que nous savons est une goutte d’eau, comparé à l’océan de ce que nous ne savons pas, donc nous sommes très loin de répondre à ce genre de questions ».

Rien d’étrange à cela, bien entendu, l’expérience de foi de Fabiola Giannotti ne vaut pas plus ni moins, que celle d’un prêtre, d’un ouvrier ou d’un libraire. Et surtout, elle n’est que l’une des milliers de scientifiques célèbres croyants à penser de la sorte.

Tags:
sciences
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]