Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 05 mars |
Saint Jean-Joseph de la Croix
home iconÉglise
line break icon

Pape François, l’ami épistolaire du monde entier

© ANKE VAN WYK / SHUTTERSTOCK

Isabelle Cousturié - Publié le 06/01/16

Au Vatican, le bureau des postes croule sous le poids des lettres et messages qui lui sont envoyés… "15 fois supérieur à l’année passée", révèle "Famiglia Cristiana".

Écrire au Pape ? C’est très simple, tellement simple que près de trois ans après son élection (13 mars 2013), lettres et messages qui lui sont destinés chaque semaine n’arrivent plus par centaines sur son bureau mais par milliers, fait savoir le Vatican : « Le bureau des postes sature, le courrier est 15 fois supérieur à celui des années passée », rappelle Alberto Bobbio de Famiglia Cristiana.

Une gestion scrupuleuse

Ouvertes par des prêtres, des religieuses, voire des mères de famille, toutes sont lues et reçoivent une réponse du Pape directement ou de personnes de confiance en charge de son courrier à la Secrétairerie d’État. Le bureau de poste « croule sous les lettres », les gens écrivent « du monde entier, dans toutes les langues, le plus souvent à la main », commente Alberto Bobbio qui ne cache pas la difficulté du Vatican à gérer chaque jour ces milliers de lettres.

Certaines ont la chance de recevoir en retour un coup de fil personnel du Pape, sans aucune crainte de sa part de voir ses propos détournés comme cela peut et est d’ailleurs arrivé sur certains sujets sensibles (comme cet étrange coup de fil à une mariée divorcée). Beaucoup de choses sont demandées au Pape, très différentes les unes des autres. Des conseils lui sont même envoyés pour « gouverner la barque de Pierre ».

Des mères de familles pour les enfants

Jorge Bergoglio est devenu « l’ami de la correspondance » à travers le monde. Les lettres sont ouvertes chaque matin, puis triées par langue et par sujet, et enfin par catégorie de personnes. Les enfants sont ceux qui écrivent le plus. Dessins, collages, figurines pleuvent sur le bureau des correspondances. Une équipe de mères de famille est chargée spécialement de les ouvrir. Une grande partie de ces lettres d’enfants forment aujourd’hui un recueil Letterine a Papa Francesco, publié aux Éditions Gallucci par la vaticaniste Alessandra Buzzetti (Tg5). Le Pape a décidé de leur répondre collectivement dans un ouvrage qui deviendra le premier livre pour enfants écrit par un Pape.

Le Pape et des religieux pour les cas « très délicats » et « intimes »

Le Pape ne peut pas répondre à toutes les lettres personnellement, mais il tient à ce que tout le monde reçoive une réponse, du plus petit au plus âgé.  Un travail dur, complexe, mais également « très délicat » qu’il confie à une équipe de religieuses, prêtres et bénévoles, qui réfléchissent ensemble « aux cas les plus difficiles », rapporte le journaliste italien Alberto Bobbio, mais également aux « conseils à donner, aux personnes qu’il faudrait mobiliser dans les diocèses et les paroisses » d’où viennent ces lettres.

Le Pape, ponctuellement, entre dans le bureau pour s’assurer qu’aucune lettre n’a été écartée : « Vous répondez bien à tous ? ». Et chaque semaine, il reçoit lui aussi son lot de lettres et messages – les plus intimes ou les plus délicates comme les cas de conscience – auxquelles il répond personnellement par courrier ou par téléphone.

Mgr Giuliano Gallorini, responsable du Bureau des correspondance du Pape avait confié au Centre de télévision du Vatican : « Les lettres demandent principalement du réconfort et des prières. Beaucoup concernent des difficultés dans la vie, surtout des maladies… Les gens demandent des prières pour les enfants, ils décrivent aussi des situations de difficultés économiques. Nous essayons de leur faire sentir la proximité du Pape qui comprend leur souffrance, leur désarroi, qui est proche d’eux dans la prière ». Les demandes de soutien économique sont transmises aux Caritas diocésaines pour qu’elles puissent être vérifiées et s’activer le plus rapidement possible.

Tags:
Pape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
LA BONNE MORT
Père Nathanaël Pujos
Que se passe-t-il au moment de la mort ?
2
La rédaction d'Aleteia
Attention, ces saints vont prendre vie sous vos yeux !
3
LIBBY OSGOOD
Sandra Ferrer
Libby, la scientifique de haut-vol de la NASA devenue religieuse
4
WEB2-IRAK-IMEDIA
Hugues Lefèvre
Les cinq choses à savoir sur le voyage du pape François en Irak
5
Rachel Molinatti
Irak : chaque matin, Sara, musulmane, va prier devant la Vierge d...
6
Marzena Devoud
Mon coach du Carême : pratiquer le jeûne avec Antoine le Grand (2...
7
Rachel Molinatti
Entre deux livraisons, il fait un coucou à sa maman du Ciel
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement