Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

La Sainte-Chapelle de Vincennes fait peau neuve

Chœur de la Sainte-Chapelle de Vincennes © Patrick Cadet – CMN
Chœur de la Sainte-Chapelle de Vincennes
Partager

Depuis 2002, le Centre des monuments nationaux mène une campagne de restauration sur l’ensemble du site du château de Vincennes. En 2016, c’est au tour de la Sainte-Chapelle de retrouver sa splendeur.

Témoignage exceptionnel de l’architecture des années 1360-1410, le château de Vincennes est aujourd’hui le plus important des châteaux du Moyen Âge subsistant en France. Construit principalement au XIVe siècle puis enrichi jusqu’au XIXe siècle, la forteresse est cernée d’une enceinte de plus de 1 000 m de long et protégée par un donjon de 50 m de haut.

La façade occidentale de la Sainte-Chapelle
La façade occidentale de la Sainte-Chapelle © Patrick Müller – CMN
La façade occidentale de la Sainte-Chapelle © Patrick Müller – CMN

La construction de la Sainte-Chapelle a été initiée à la fin du XIVe siècle selon le souhait du roi Charles V, mais ce n’est qu’en 1552 sous Henri II qu’elle a été inaugurée ! Elle a été conçue pour abriter des reliques de la Passion du Christ et marque ainsi la volonté de Charles V de faire du château de Vincennes un pendant du Palais de la Cité de Paris, en quelque sorte, une seconde capitale de son royaume. L’architecture de la Sainte-Chapelle marque la transition entre le gothique rayonnant et le gothique flamboyant. Le plan reprend celui de la Sainte-Chapelle de l’île Saint-Louis, avec un seul niveau cependant. Elle est aussi plus haute, plus longue et plus large. Composée d’un vaisseau unique, d’un chœur et d’une abside, elle est ornée de vitraux créés par Nicolas Beaurain selon le choix du maître d’œuvre Philibert Delorme.

Au XVIIe siècle, Louis XIV ordonne la construction de nouveaux pavillons, le pavillon du Roi et le pavillon de la Reine, dans l’objectif d’y faire sa résidence principale avant de se décider d’aller à Versailles. Au XIXe siècle, le monument devient un centre de politique de défense et voit l’édification de bâtiments militaires.

Une restauration ambitieuse de la Sainte-Chapelle

À la suite des travaux de restaurations intérieurs de la Sainte-Chapelle menés de 2002 à 2004 puis de 2008 à 2009, le chantier dirigé par l’architecte en chef des monuments historiques Gabor Mester de Parajd s’attaque à la réfection extérieure du monument.

La Sainte-Chapelle et le donjon du château de Vincennes
La Sainte-Chapelle et le donjon du château de Vincennes © Patrick Cadet – CMN
La Sainte-Chapelle et le donjon du château de Vincennes © Patrick Cadet – CMN

En 2015, la façade Ouest de la Sainte-Chapelle et sa rose ont déjà été restaurés. Il s’agissait de conserver les éléments de décor fragilisés, de sécuriser le site (une gargouille était tombée en 2009), de procéder à un nettoyage par micro-gommage des parements, à la réfection de la rose et au remplacement de deux gargouilles. La seconde phase de travaux qui s’étend de février 2016 à novembre 2017, concerne les ouvrages extérieurs des autres façades de l’édifice et les vitraux historiques du chœur et de la travée de l’avant chœur. Il s’agit d’assurer la restauration des maçonneries et des décors de pierre taillée, de vérifier la charpente et d’assurer la réfection de la toiture. Une fois restaurés, les cinq vitraux du chœur et les deux vitraux de l’avant-chœur qui datent du XVIe siècle avec des éléments du XIXe siècle, bénéficieront de l’installation de verrières de doublage thermoformées pour une meilleure conservation. La campagne de restauration du château de Vincennes se poursuivra ensuite par la restauration du châtelet, des ponts-levis, du chemin de ronde, des casemates et faces internes des courtines du donjon.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]