Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 03 décembre |
Saint François-Xavier
home iconÉglise
line break icon

Jubilé de la miséricorde : le pape François ouvre la Porte Sainte de la basilique Sainte-Marie-Majeure

© Antoine Mekary - ALETEIA

Agence I.Media - Publié le 02/01/16

Le pardon offert par le Christ au Golgotha et la Vierge Marie au pied de la croix “ne connaît pas de limites“.

Le pape François a solennellement ouvert la Porte sainte de la basilique romaine de Sainte-Marie-Majeure, le 1er janvier 2016 en fin d’après-midi. Le pape y a célébré la messe dans la basilique mariale au soir de la fête liturgique de sainte Marie mère de Dieu, invitant les fidèles à ouvrir leur cœur “à la joie du pardon“.

Après le rite pénitentiel et le chant du Veni Creator, le pape François a ouvert la Porte sainte de la dernière des quatre basiliques papales de Rome. Alors que résonnait l’hymne de l’année sainte du Jubilé de la miséricorde dans la basilique, le pape a été suivi par les concélébrants – évêques et cardinaux – ainsi que par plusieurs fidèles laïcs. C’est la trentième fois depuis le début de son pontificat qu’il se rendait à Sainte-Marie-Majeure, qu’il visite systématiquement avant et après chaque voyage apostolique, afin de prier et de remercier la Vierge Marie.

Marie, mère du pardon

Dans la basilique qui abrite l’icône mariale Salus populi romani, le pape François a mis en avant la figure de Marie, “mère de Dieu qui pardonne“ et “mère du pardon“, mais aussi “icône de la manière dont l’Église doit étendre le pardon à tous ceux qui le demandent“. “La mère du pardon enseigne à L’Église que le pardon offert sur le Golgotha ne connaît pas de limites“, a alors soutenu le pape.

“Le pardon de l’Église doit avoir la même extension que celui de Jésus sur la croix, et de Marie à ses pieds“, a soutenu le pape, “il n’y a pas d’alternative“. “La force du pardon est le véritable antidote à la tristesse provoquée par la rancune et la vengeance“, a-t-il soutenu, assurant que “le pardon ouvre à la joie et à la sérénité parce qu’il libère l’âme des pensées de mort, tandis que la rancune et la vengeance poussent l’esprit à la révolte et déchirent le cœur, lui ôtant le repos et la paix“.

Et le pape de lancer cette invitation aux fidèles : “Ouvrons tout grand notre cœur à la joie du pardon, conscients de l’espérance confiante qui nous est rendue, pour faire de notre existence quotidienne un humble instrument de l’amour de Dieu“.

Tags:
jubileMiséricordePape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement