Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Vivez l’Avent autrement avec Aleteia (6/7). La sagesse des Pères du désert

© Arthur Herlin pour Aleteia
Partager

Aleteia a sélectionné pour vous une série d'apophtegmes pour vous accompagner au long de cette dernière semaine de l'Avent.

L’Avent, appelé « petit Carême » par les chrétiens orientaux, est un temps de pénitence et de préparation à la naissance de Jésus qui marque le début de l’année liturgique. Comme en Carême, les célébrants revêtent la chasuble et l’étole violettes, couleur liturgique des temps de pénitence.

Pour vous aider à vivre cette élévation spirituelle, Aleteia vous propose une sélection de maximes, sentences, récits édifiants et de pieuses citations. Aujourd’hui, prions avec les apophtegmes des Pères du désert : ces courts récits, sentences ou dits de nos vénérables vieillards, retirés aux IIIe et IVe siècles de notre ère, dans les déserts d’Égypte, de Thébaïde, du Sinaï ou de Syrie.

  • Un ancien a dit : « Le moine ne doit pas s’enquérir de la condition de celui-ci ou de celui-là, car de telles recherches le détournent de la prière et le font se répandre en médisances et en bavardages. Aussi rien ne vaut le silence ».
  • Le Bienheureux Antoine donnait ce conseil à son disciple : « Déteste ton ventre et les besoins du siècle, les mauvais désirs et les honneurs, comme si tu n’étais plus de ce monde, et tu auras la paix. »
  • Si on te retient pour une agape et qu’on te met à la dernière place, que ta pensée ne murmure point, mais dit : « Je n’étais même pas digne de cela ». Car, je te l’affirme : il n’arrive aucune tribulation à l’homme qui ne vienne d’en haut, de la part de Dieu, pour l’éprouver et pour punir ses péchés ; et celui qui ne s’en tient pas à cette pensée ne croit pas que Dieu est un juste juge. »
  • Si le diable te frappe quelque part, toi aussi frappe le au même endroit ; s’il te domine par les aliments, domine-le par les veilles ; s’il t’accable par le sommeil, réduis-le par l’effort corporel ; mais s’il vient à t’égarer dans la vaine gloire, fais une action ou prends devant les hommes une attitude telle qu’ils te méprisent. Car sache-le bien, Satan n’est jamais désolé comme lorsque l’homme désire l’humiliation et le mépris.
  • En un mot que toutes tes affaires, ta couverture, tes ustensiles, tes sandales et ta ceinture soient telles que ceux qui viendraient pour les voler ne trouvent rien qui leur plaise parmi tous les objets qui sont dans ta cellule.
  • Un frère (l’abbé Marc) demanda à l’abbé Arsène : « Pourquoi y a-t-il des hommes vertueux qui à l’heure de la mort partent frappés d’un châtiment corporel ? ». Et l’ancien répondit : « Pour que salés pour ainsi dire de sel ici-bas, ils s’en aillent purs ».*
  • Un ancien disait : « Sois comme un chameau, porte tes péchés et, attaché par la bride, suis celui qui connaît la voie de Dieu ».
  • Un saint homme avait vu quelqu’un commettre une faute. Il pleura en disant : « Lui aujourd’hui et moi demain certainement ! » Quand bien même quelqu’un pécherait en ta présence, ne le juge pas, mais tient toi pour plus pécheur que lui.
  • Un ancien disait : « Que tu sois endormi ou éveillé, quoi que tu fasses, si Dieu est devant tes yeux, l’ennemi ne peut en rien t’effrayer. Si ta pensée demeure en Dieu, la force de Dieu demeure aussi en toi ».

* « Chacun sera salé par le feu. C’est une bonne chose que le sel ; mais s’il cesse d’être du sel, avec quoi allez-vous lui rendre sa saveur ? Ayez du sel en vous-mêmes, et vivez en paix entre vous » (Marc 9, 49).

Les Sentences des Pères du désert - Nouveau recueil
Les Sentences des Pères du désert - Nouveau recueil
Les Sentences des Pères du désert - Nouveau recueil
Les Sentences des Pères du désert – Nouveau recueil, apophtegmes inédits ou peu connus rassemblés et présentés par dom Lucien Regnault. Traduits par les moines de Solesmes, 360 pages, 19 euros.
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Pour que la lumière continue à briller dans l'obscurité

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à fournir des articles qui enrichissent, inspirent et informent votre vie catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.