Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 26 novembre |
Saint Innocent d'Irkoutsk
home iconSpiritualité
line break icon

L'aujourd'hui du Dieu fait homme

Public Domain

Jacques Gauthier - Publié le 20/12/15

La fête de Noël arrive à grands pas. Comment la vivrons-nous cette année ?

Cette année à Noël, serons-nous seuls, entre amis, en famille ? Avons-nous hâte ? Sommes-nous débordés par les préparatifs ? Pourtant, Dieu est toujours là, au coeur même de notre vie. Arrêtons-nous un peu, si possible devant une crèche, et méditons sa Parole pour reprendre souffle.

L’écoutedelaParole

Le temps liturgique de l’Avent nous montre que Dieu n’est pas dans un avenir que l’on peut prévoir, mais dans l’aujourd’hui où l’on devine sa présence aimante en nous. Il veut naître en nous chaque jour. Sa Parole nous ouvre à son désir de bonheur et de salut, bien au-delà de ce qu’on peut imaginer.

« On obtient de Dieu autant qu’on en espère », écrivait saint Jean de la Croix. Forts de cette espérance invincible, nous ne pouvons que répéter avec Samuel : « Parle, Seigneur, ton serviteur écoute » (1 Samuel 3, 9).

La prière est réponse à la parole que Dieu nous adresse dans la Bible. Parole qui met en marche : « Marche en ma présence et sois parfait » (Genèse 17, 1). Parole qui entretient le dialogue : « Dieu parlait à Moïse face à face, comme un homme parle à un ami » (Exode 33, 11). Parole qui relève et sauve en Jésus : « Dès aujourd’hui tu seras avec moi dans le Paradis » (Luc, 24, 43).

La parole de Dieu que l’on entend durant les temps de l’Avent et de Noël remplit notre mémoire du souvenir de Dieu et se transforme en prière. Nos sens ne peuvent pas le saisir, mais l’Esprit Saint vient en aide à notre faiblesse. Il est « le cœur de notre cœur et l’âme de notre âme », disait saint Jean Eudes. Il nous fait descendre dans notre cœur pour que nous l’habitions du saint nom de Jésus, à la manière de la Vierge Marie qui méditait la Parole dans son cœur. Les voix se taisent pour ne plus entendre que cette Parole qui épouse le silence : « Viens, Seigneur Jésus ». Lire la suite sur le blogue de Jacques Gauthier

Tags:
AventNoël
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement