Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 17 octobre |
Saint Ignace d'Antioche
Aleteia logo
home iconAu quotidien
line break icon

Un festival pour rendre les jeunes acteurs de spiritualité

Photo prise lors du festival Saint Jean de 2014 © DR

Marie-Ève Bourgois - Publié le 19/12/15

Le frère Jean-Yves participe à l’organisation du Festival Saint Jean d’Hiver qui se tiendra du 30 décembre au 1er janvier à Loches pour tous les jeunes de 18 à 30 ans.

Aleteia : En quelques mots, pouvez-vous décrire la relation entre les Sœurs et les Frères de Saint Jean et les jeunes ?
Frère Jean-Yves : Pour nous, c’est un des aspects importants de notre festival : tous les jeunes qui viendront seront accueillis par une famille religieuse. Nous voulons mettre en avant cette dimension familiale pour vivre un temps fort, de joie, un temps spirituel avec ces jeunes. Il me semble que ces jeunes ont soif de découvrir des prêtres et des consacrés qui ont la simplicité de vivre avec eux. À qui ils peuvent poser des questions simples parce qu’on prend nos repas ensemble et qu’on fait toutes les activités communes ensemble. C’est cette relation fraternelle que frères et sœurs on veut vivre avec les jeunes.

Comment est née l’idée de créer le Festival Saint Jean ?
Chaque été, nous avons déjà mis en place un grand festival qui rassemble environ 400 jeunes. Mais nous avons remarqué qu’il serait bon pour les jeunes de se retrouver en cours d’année pour qu’ils puissent continuer sur leur lancée de croissance spirituelle. D’autre part, nous avons senti que, cette année, il était particulièrement important de conduire les jeunes vers les JMJ. Il y aura donc aussi un festival de Pentecôte et l’on espère emmener un maximum de jeunes aux JMJ cet été.

IMG_6260
Photo prise lors du festival Saint Jean de 2014 © DR
Photo prise lors du festival Saint Jean de 2014 © DR

Pouvez-vous décrire le festival qui s’annonce ?
C’est la deuxième année que nous faisons ce festival qui a rassemblé l’année dernière environ 140 personnes à Orléans. Il y a trois dimensions particulières. La première, c’est la recherche de vérité. Les jeunes d’aujourd’hui se posent beaucoup de questions et ont soif qu’on leur réponde. Pour cela, nous organisons des moments de formation et des temps de témoignages. La deuxième dimension est liée à la vie spirituelle. Nous mettons l’accent sur la joie de la relation intime avec Dieu grâce à des temps d’adoration, de prière et de louange. Il y aura aussi des moments d’évangélisation où les jeunes iront s’adresser à tous les habitants de Loches pour leur souhaiter de belles fêtes et leur transmettre notre joie. La dernière partie forte du festival, c’est la charité fraternelle. Nous voulons que les jeunes soient, non pas consommateurs, mais acteurs de spiritualité. Ce sont aussi leur festival, nous en sommes tous partie prenante.

J’ai personnellement moins de 30 ans, qu’est-ce qui pourrait me pousser à me rendre à votre festival plutôt que de célébrer le nouvel an dans un bar ou entre amis ?
Pour commencer, il n’y a rien de mal à célébrer le nouvel an dans un bar ou chez des amis. Mais des fois, on peut ressentir que ces moments sont un peu vides de sens. On peut avoir envie de changer des schémas habituels. Avec ce festival, nous proposons un vrai moment de fête, mais un moment de fête qualitatif. Il y aura une explosion de joie qui nous épanouis. Le 1er janvier au matin, les jeunes seront contents de ce qu’ils ont fait la veille. Aussi, c’est une expérience nouvelle : inclure le Seigneur dans un moment très festif pour commencer la nouvelle année avec Lui. C’est mettre la place du Christ au centre et répondre à cette question : « As-tu l’audace de croire que le Seigneur peut vraiment être ta joie et remplir ton cœur ? ».

11885098_10207713600266239_6883698847624415818_o
Photo prise lors du festival Saint Jean de 2014 © DR
Photo prise lors du festival Saint Jean de 2014 © DR

Peut-on vraiment se rapprocher de Jésus en trois jours ?
J’aime bien votre question, car c’est en trois jours que Jésus est ressuscité. Donc en trois jours, il peut se passer beaucoup de choses, on peut passer de la mort à la vie. Alors oui, je crois qu’en trois jours on peut se rapprocher de Jésus car il aime donner des occasions particulières et favorables pour le faire.

Propos recueillis par Marie-Ève Bourgois

Les jeunes inscrits seront logés et nourris par le festival. Participation demandée de 25 euros. Possibilité de collaborer à l’organisation du festival. Plus d’information et inscriptions sur : www.festivalsaintjean.com

Tags:
communauté Saint-Jeansaint jean
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Wedding dresses collection Laure de Sagazan 2022
Marzena Devoud
Robes de mariée : les tendances de l’année 2022
2
Mathilde de Robien
La pyramide de la patience ou les étapes de la relation amoureuse
3
Agnès Pinard Legry
Mgr de Moulins-Beaufort et Gérald Darmanin, deux lectures du secr...
4
Agnès Pinard Legry
La « démission collective des évêques » est-elle envisageable ?
5
WEB2-SKY-shutterstock_719708074.jpg
Agnès Pinard Legry
De nouvelles preuves de l’existence de Dieu, un livre événement
6
Pope-Francis-Mgr-Giovanni-Ravelli-Antoine-Mekary-Aleteia
Agnès Pinard Legry
La silhouette qui va maintenant accompagner le Pape tous les jour...
7
Mathilde de Robien
Sept idées reçues sur la chasteté
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement