Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 03 décembre |
Saint François-Xavier
home iconPolitique
line break icon

Jean Paul II reste à Ploërmel

© TITEM CC

Sylvain Dorient - Publié le 17/12/15

Les "Libres penseurs" qui exigeaient le retrait de la statue du Pape polonais ont perdu une bataille devant la Cour administrative d’appel de Nantes.

« En 1905, ma mère avait 10 ans. Avec une canne, elle faisait sauter les chapeaux des laïcards qui rentraient dans les églises pour en faire l’inventaire », s’amuse Paul Anselin, ancien maire de la ville. Fidèle à la tradition familiale, il continue un petit combat contre ceux qu’il appelle les « intégristes de la laïcité ». C’est sous son mandat que fut installée la statue de Jean-Paul II, en 2006.

L’œuvre monumentale (7,5 m) avait provoqué l’ire de « la fédération de la Libre Pensée », soutenue par deux habitants de la commune de Ploërmel. « Des communistes, assure M. Anselin, je comprends qu’ils en veuillent à Jean Paul II. « Quant aux représentants locaux de la fédération, l’ancien maire soupçonne qu’une « cabine téléphonique » suffirait pour en réunir tous les membres.

« Atteinte à la laïcité »

WEB PLOERMEL STATUE JEAN PAUL II © Titem CC
© TITEM CC
© Titem CC

La fédération demandait en 2012 au nouveau maire de la ville de faire retirer la statue pour « atteinte à la laïcité ». Celui-ci avait refusé, et les « Libres penseurs » ont porté l’affaire devant les tribunaux. Le tribunal administratif de Rennes avait requis le retrait de la statue, mais ses défenseurs ont fait appel et la Cour administrative d’appel de Nantes leur a donné raison. La fédération de la Libre Pensée n’a cependant pas dit son dernier mot : elle portera l’affaire devant le Conseil d’État, promet son avocate, Me Aline Vérité.

« Des laïcards et des communistes »

Paul Anselin se réjouit de cette décision qu’il appelle « le plus beau cadeau de Noël qu’on puisse nous faire ». Cet ancien militaire est conscient d’avoir gagné une bataille, pas la guerre. Il envisage une solution qui mettrait fin au corps du délit : le collectif des défenseurs de la statue pourrait acheter le terrain où se trouve le monument. Mais pour le moment, le combat contre ceux qu’il appelle « les laïcards de la Libre Pensée » continue. Il n’est pas surpris de les voir en référer au Conseil d’État.

Pas si drôle

La guéguerre de Ploërmel aurait tous les ingrédients d’une bonne comédie si les tribunaux français n’étaient pas aussi engorgés… On imagine facilement que les juges auraient mieux à faire.

Tags:
laicitePape Jean Paul II
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement