Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 05 décembre |
Saint Gérald
home iconArt & Voyages
line break icon

Tobie et Sarra, le musical : trois représentations en janvier

Pour évoquer ce couple biblique, Etienne a choisi une musique contemporaine mêlée de quelques notes hébraïques © Étienne Tarneaud

Olivier Labesse - Publié le 14/12/15

L’histoire de Tobie et Sarra, tirée du livre de Tobie, a été mise en musique et en scène par Étienne Tarneaud, Jocelyne Tarneaud et Sophie Tellier.

Étienne Tarneaud, comédien, chanteur et compositeur, a tendance à choisir, pour ses spectacles, les livres les plus courts de la Bible. Son spectacle précédent, sorti en 2008 est tiré du livre de Jonas qui comprend trois pages. « Tobie et Sarra », sorti en avant-première à Lourdes durant l’été 2013 et dont les trois premières auront lieu à Asnières les 22 et 23 janvier, raconte fidèlement les 20 pages du livre de Tobie.

Connaissez-vous l’histoire de Tobie et Sarra ? Elle n’est pas sans lien avec celle de Jonas, car elle se passe aussi à Ninive, la capitale de l’empire Assyro-Chaldéen mais deux siècles après. Retombée dans ses erreurs passés, Ninive persécute Israël. Au cœur d’un ghetto, une famille reste fidèle aux traditions et à la foi de ses pères : Tobit, sa femme Anna et leur fils Tobie. « L’histoire de Tobie et Sarra évoque d’abord l’inhospitalité des habitants de Ninive envers les étrangers qui meurent de faim et de soif à leur porte, explique Etienne Tarneaud. C’est très actuel ! De plus, Tobie et Sarra sont un peu les “Roméo et Juliette” de la Bible… Nous avons besoin d’une telle parole sur le couple, sur la famille. La prière nuptiale de Tobie et Sarra lors de leur nuit de noce est souvent choisie par les mariés. »

Pour évoquer ce couple biblique, Étienne a choisi une musique contemporaine mêlée de quelques notes hébraïques. Sa mère Jocelyne a écrit le livret et les paroles tandis que Sophie Tellier a pris en charge la mise en scène. La particularité de « Tobie et Sarra » est de faire appel uniquement à des professionnels, à la différence d’un spectacle tel que « Malkah ». Les comédiens n’en sont pas moins frappés l’actualité du livre du récit : « Il indique que la famille et le mariage peuvent permettre de dépasser l’état d’urgence et la précarité, remarque Étienne Tarneaud. Lors des répétitions, certains comédiens me disaient qu’ils avaient l’impression d’être vraiment à Ninive tant ils pouvaient se retrouver dans cette histoire. C’est devenu très concret ».

C’est un théâtre musical : l’évolution du couple est illustrée par des scènes parlées et des solos et duos chantés. Le musicien cherche ici, comme dans toutes ses œuvres, non seulement à divertir le spectateur et à lui apprendre quelque chose mais aussi à parler à son cœur, à son esprit, pour qu’il sorte grandi de la salle avec de nouvelles questions à se poser. Le lieu de la représentation est volontairement neutre, théâtral et non ecclésial, afin de s’adresser au plus grand nombre et, selon le désir du chanteur, « aller aux périphéries ».

Le musical Tobie et Sarra sera joué au théâtre Armande Bejart d’Asnières les 22 janvier (20 h 30) et 23 janvier (16 h et 20 h 30) : d’autres représentations sont possibles à la demande (paroisses, municipalités, aumôneries, écoles et lycées…). En attendant, il est déjà possible de regarder des extraits du spectacle ici.

Tags:
Biblecritiquespectacle
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
La rédaction d'Aleteia
Benoît XVI : "Le Seigneur m’a retiré la parol...
EMMANUEL MACRON
Henri Quantin
Les catholiques sont des "citoyens exemplaire...
groupe de louange
La rédaction d'Aleteia
Humour : et vous, "parlez-vous le catholique"...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement