Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 29 juillet |
Sainte Marthe
home iconExposition
line break icon

Les tapisseries de Dom Robert à Notre-Dame : un extraordinaire hommage à la nature

"L'Automne" de Dom Robert © Mobilier national Isabelle Bideau

"L'Automne" de Dom Robert © Mobilier national Isabelle Bideau

Maëlys Delvolvé - Publié le 14/12/15

Depuis le 21 novembre, six tapisseries emblématiques de l’œuvre du peintre cartonnier Dom Robert sont exposées dans la nef de la cathédrale parisienne.

Alors que s’est achevée hasardeusement la COP21, la cathédrale Notre-Dame de Paris nous propose de renouveler notre regard sur la Création en accueillant six éblouissantes tapisseries du moine bénédictin Dom Robert (1907-1997). Une manière pour l’Église de donner à réfléchir autrement aux enjeux climatiques contemporains, à travers la contemplation de la nature « nue », dans la lignée de Laudato Si’.

Les six tapisseries exposées font partie des œuvres grand format de l’artiste, et témoignent de son souci de magnifier la nature et de plonger le spectateur dans un émerveillement quasi-mystique. Dom Robert glorifie la nature telle que Dieu l’a faite, dépourvue de toute industrie humaine, foisonnante, pleinement habitée par la faune et la flore.

Un œuvre à la gloire de la création

En 1930, le jeune Guy de Chaunac-Lanzac entre à l’abbaye bénédictine d’En Calcat, à Dourgne, dans le Tarn. Deux événements marquants vont nourrir sa vocation d’artiste : en 1940, à son retour de la guerre, il reçoit une véritable illumination devant une cour de ferme qui lui dévoile son univers pictural ; un an plus tard, il rencontre le peintre Jean Lurçat, qui l’encourage à devenir peintre cartonnier.

Dom Robert devient alors l’un des maîtres de la tapisserie contemporaine. Fin observateur de la nature, il puise son inspiration dans les alentours de son abbaye. Le moine passe son temps à « traquer le réel », en multipliant les croquis qui alimentent ensuite les motifs de ses cartons. « Il n’y a qu’une chose qui ne trompe pas, c’est la nature. La nature, c’est le vrai, le réel », affirme-t-il. Une véritable leçon de vie et d’humilité de la part d’un immense artiste qui laissera derrière lui plus de 150 cartons originaux, et de nombreux dessins. En 2015, un musée entièrement dédié à l’artiste a ouvert au sein de l’Abbaye-école de Sorèze, au cœur de ses décors d’inspiration naturels.

Un univers à contempler

Par leurs motifs extrêmement variés et leur riche chromatisme, les tapisseries de Dom Robert rappellent les forêts luxuriantes des peintures du Douanier Rousseau, et l’art naïf en général. Le spectateur est frappé par la plénitude dans laquelle l’artiste représente la Création, à travers la diversité des végétaux : fougères, arbustes, fleurs, buissons, longues tiges élégantes – mais aussi des animaux : poules, dindons, paons, chevaux, agneaux, oiseaux en tous genres.

Dom Robert nous livre une nature dans toute sa naïveté et sa vulnérabilité, mais également forte de sa puissance créatrice et de sa prolifération. L’ensemble de ces six tapisseries colorées égaie la nef de la cathédrale et s’y intègre à merveille. Le spectateur est invité à contempler cette Création exaltée dans sa prière. Une exposition à ne rater sous aucun prétexte !

« Dom Robert, l’Ode à la Création », jusqu’au 2 février 2016 à la Cathédrale Notre-Dame de Paris

Tags:
cop21creationÉcologieexpositionNotre Dame de Paristapisserie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
2
POPE FRANCIS
La rédaction d'Aleteia
Une indulgence plénière accordée ce dimanche 25 juillet
3
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
4
ELDERLY MAN
Philip Kosloski
Ce psaume qui souligne avec justesse la beauté de la vieillesse
5
HAPPY
La rédaction d'Aleteia
La prière des grands-parents
6
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
7
MARIAGE
Timothée Dhellemmes
Pass sanitaire : quelles sont les règles pour les mariages ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement