Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le plan Vigiprière, la recette pour la Paix et la Miséricorde

© FR LAWRENCE LEW CC
Partager

Utiliser le temps du jubilé de la Miséricorde pour prier Marie au quotidien, c’est l’humble souhait du père Marie-Michel à travers son plan Vigiprière.

Alors que ce mardi 8 décembre à Rome, le pape François inaugure l’Année Sainte consacrée à la Miséricorde, en France le père Marie-Michel lance officiellement son plan Vigiprière avec Marie. Depuis quelques mois déjà, le fondateur du Carmel de la Vierge Missionnaire, invite sur le site Hozana à une prière commune autour de la Vierge Marie.

Cette initiative de chaîne de prière naît dans l’esprit du père en août 2015, après la lecture d’un article d’Aleteia dans lequel il apprend que « le 30 juillet, un immense incendie ravageait à Madrid une base militaire désaffectée. Après la maîtrise du feu, on retrouvait au beau milieu du sinistre une statue intacte de Notre-Dame de Lourdes, avec ses fleurs pour l’honorer aussi fraîches qu’avant ! Autour de la statue, une zone protégée de terre vierge alors qu’au-delà tout était noir ».

Le père Marie-Michel interprète ce miracle comme un signe de la Vierge. Malgré la folie actuelle du monde : crise économique, troubles sociaux, risques de guerres, etc., Marie sème de l’espoir. Et cet espoir se cache dans l’union des prières, car la prière commune a, comme il l’exprime dans France Catholique, le pouvoir de déjouer les plans du Mal.

Le plan Vigiprière mieux que le plan Vigipirate

Essentiellement dédiée à la beauté de la Vierge, la vigiprière sollicite aussi son rôle de Mère. Il est vrai que la Vierge Marie incarne l’image même de la mère, elle est à la fois un espace de sécurité et de paix. Et c’est pour cela que le père Marie-Michel espère inciter les croyants à demander la protection de la Vierge en la priant quotidiennement que ce soit dans la rue, dans le métro ou au bureau. La Vierge demeure partout et veille sur nous en permanence c’est le message que souhaite faire passer le père.

Pour appuyer le pouvoir de protection de la Vierge grâce à la prière, le religieux revient même, dans FranceCatholique, sur l’expérience de Saint Padre Pio qui « lors d’un rêve où il était en danger de mort, le saint Padre Pio rapporte une parole de la Vierge qui l’a beaucoup marqué : ‘Ne crains rien, je suis là. Prends ton arme et sers-t’en !’. Il s’agit, bien sûr, non d’un revolver mais de l’humble Rosaire ».

Alors, pour répondre à la violence de la société et notamment des récentes attaques terroristes, le fondateur du Carmel de la Vierge Missionnaire prescrit non pas les armes et un plan Vigipirate, mais la prière, la prière et la Vigiprière !

Il en est convaincu, Marie fera des merveilles à travers ce mini-Rosaire composé d’un Notre Père, de trois Je vous salue Marie, d’un Gloria et d’une invocation : « Marie, Mère de Miséricorde, Reine de la paix, priez pour nous… Nous consacrons la France et le monde à votre Cœur Immaculé ! ».

Par cette initiative mariale, le père Marie-Michel se fait solidaire du cardinal Philippe Barbarin qui écrivait, le 15 août dernier, à la suite de la longue neuvaine pour notre pays : « France bien-aimée… et si c’était l’heure de ton réveil ? Que nos églises revivent ! Demandons à Dieu qu’advienne la grâce d’une France priante ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]