Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

La sélection de Noël (3/3). Une jolie crèche en bois pour aider les personnes de la rue

La crèche de Noël "Aux Captifs la Libération" © DR
Partager

En achetant "la Crèche de Noël Aux Captifs la Libération", vous pouvez offrir un cadeau à quelqu’un tout en aidant les personnes qui vivent dans la rue.

Noël peut être l’occasion de mener une bonne action pour les autres : passer du temps avec des personnes isolées, participer à des réveillons solidaires, faire des paquets cadeaux, ou tout simplement faire un geste à ceux qui en ont besoin. La librairie de l’Emmanuel propose une « crèche de Noël Aux Captifs la Libération ». Sur les 11 euros, montant de la crèche, 4 euros sont intégralement reversés à l’association Aux Captifs la Libération. Elle contient 11 personnages en bois peints et un décor en paille.

« Rendre leur visibilité à ceux que l’on ne veut pas voir »

Aux Captifs la Libération a été fondé en 1981 par le père Patrick Giros. Mort en 2002, ce religieux a toujours été bouleversé par les personnes qu’il avait choisi d’aider ; jeunes en errance, personnes sans-abri et prostituées, beaucoup ont pu trouver leur dignité et leur place dans la société et dans l’Église grâce à son œuvre.

Le cardinal André Vingt-Trois l’avait connu à leur entrée au séminaire Saint-Sulpice d’Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) : là-bas, les deux hommes avaient commencé ensemble leur formation au sacerdoce. Il dira à son sujet : « La vie, le travail et la mission de Patrick Giros ont été d’inviter, avec toute la passion dont il était capable, et quelque fois d’obliger lui-même le monde et l’Église auxquels il appartenait à ouvrir les yeux et à rendre leur visibilité à ceux que l’on ne veut pas voir ».

Ainsi, Aux Captifs la Libération va à la rencontre des personnes qui vivent dans la rue ou de la rue et les accompagne. « Son action s’articule autour de tournées de rue, de permanences d’accueil où s’effectue un travail d’écoute approfondi, d’un suivi social et sanitaire, et de programmes de réinsertion. »

« Noël c’est le partage »

« Noël c’est le partage », estime Noëlle Bourgois, responsable de la sélection des ouvrages à la librairie de l’Emmanuel. Celle-ci ne percevra que quelques centimes sur chaque achat. Dans son catalogue, la libraire catholique présente chaque année une série de quelques produits dont une partie du montant est reversée à des associations qu’elle choisit d’aider.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]