Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 04 décembre |
Sainte Barbe
home iconNews
line break icon

Tuerie en Californie : l’acte de terrorisme islamique se confirme

SAN BERNARDINO, CA - DECEMBER 02: Members of the FBI Joint Terrorism Task Force stand outside of a press conference regarding the shooting that occurred at the Inland Regional Center on December 2, 2015 in San Bernardino, California. Multiple fatalities were reported as police search for up to three suspects who are still at large. Sean M. Haffey/Getty Images/AFP

Philippe Oswald - Publié le 05/12/15

Les enquêteurs privilégient l'hypothèse d'un "acte terroriste" à l’origine de la tuerie de San Bernardino au cours de laquelle 14 personnes ont été tuées par un couple d'origine pakistanaise.

Syed Farook (28 ans) et Tashfeen Malik (29 ans), le couple qui a assassiné 14 personnes et fait 21 blessés le 2 décembre à San Bernardino, lors du déjeuner de Noël des services de santé où travaillait Farook, étaient bien des islamistes radicalisés. « L’enquête a dévoilé des signes de radicalisation de la part des tueurs et l’inspiration potentielle par des organisations terroristes étrangères », a déclaré lors d’une conférence de presse le directeur du FBI James Comey (Le JDD).

Une minutieuse préparation

Les enquêteurs ont accumulé les preuves montrant que l’attentat avait fait l’objet d’une « minutieuse préparation », et découvert au domicile du couple tout un arsenal de milliers de munitions (6 500 cartouches !), des explosifs, des téléphones portables, des ordinateurs. Ils ont également retrouvé les traces de conversations avec des extrémistes et découvert sur Facebook l’acte d’allégeance de Tashfeen Malik à Abou Bakr al-Baghdadi, « calife » de l’État islamique. Ces musulmans, parents d’une fillette de six mois, étaient décrits comme « réservés et ultra-conservateurs ». « Elle portait le voile intégral, ne conduisait pas. Il était timide, poli et pratiquait le tir » (Boulevard Voltaire).

« Deux soldats du Califat »

Le couple a trouvé la mort dans un échange d’une centaine de coups de feu avec la police qui avait pris en chasse leur 4×4.Parmi leurs victimes, Juda Myers, fondateur de l’organisation Pro-vie Choices4Life qui avait mis la prière au cœur de son engagement pour la défense de la vie (Lifenews).

L’État islamique n’a pas revendiqué l’organisation de cet attentat mais a fait ce 5 décembre l’éloge de la tuerie en saluant ses auteurs comme « deux soldats de la Khilafah (califat en arabe) » (Le Huffington Post).

Tags:
terrorisme
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Sauvetage Kevin Escoffier Vendée Globe
Timothée Dhellemmes
"Ta vie était plus importante que notre Vendé...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement