Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 03 décembre |
Saint François-Xavier
home iconÉglise
line break icon

Pape François : l’indifférence chez un religieux "fait vomir" le Seigneur

© Giuseppe Cacace / afp / ai

Isabelle Cousturié - Publié le 27/11/15

À Nairobi, le Saint-Père a appelé le clergé local et les séminaristes à prier et pleurer face aux douleurs du monde et les a mis en garde contre la tentation de céder aux "ambitions du pouvoir ou de l’argent".

« Ne vous éloignez jamais de Jésus… N’arrêtez jamais de prier, n’abandonnez pas la prière… Si un religieux, un prêtre abandonne la prière, son âme s’assèche, devient une mauvaise âme », a mis en garde le pape François. Le Saint-Père s’adressait hier aux prêtres, religieux, religieuses et séminaristes kenyans rassemblés par milliers sur le terrain de sport de la St. Mary’s School , une école du diocèse de Nairobi.

Le sacerdoce n’est pas une entreprise

Dans un discours ferme mais encourageant, et totalement improvisé, il a mis encore une fois en garde religieux et futurs religieux contre la tentation de « vouloir suivre le Christ par ambition, par intérêt pour le pouvoir ou l’argent ». L’Église, a-t-il insisté, « n’est pas une entreprise, ni une ONG mais un mystère, celui du regard de Jésus qui invite à Le suivre », et plus fermement encore et comme un leitmotiv : « Que ce soit clair, ceux que Jésus appelle doivent entrer par la porte, pas par la fenêtre ». On n’entre pas dans le sacerdoce ou dans la vie consacrée « par la fenêtre (…). On se consacre à Dieu pour servir et non se servir ».

Le don des larmes

Et le religieux ou la religieuse doit savoir « pleurer « , pleurer comme l’apôtre Pierre « quand il s’est rendu compte qu’il était un pécheur qui avait trahi son Seigneur », et que Jésus a pourtant fait « Pape ». Alors qui comprend Jésus ? C’est un mystère. « Ne cessez jamais de pleurer ! », a insisté François, pleurer pour « votre infidélité, les souffrances du monde, les exclus, les petits vieux abandonnés, les enfants assassinés (…) pour toutes les choses que nous ne comprenons pas lorsqu’on nous demande ‘pourquoi’ ? ». Un consacré, un prêtre, qui oublie le Christ crucifié  – « le pauvre ! » – et « qui ne pleure pas face aux injustices, aux douleurs, aux situations difficiles » du monde, commet un terrible péché  qui « fait horreur à Dieu, Le fait vomir » : le péché de l’indifférence, de la tiédeur !

Tags:
Pape Françoisservice
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement