Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Au Kenya, le pape François s’adresse à l’Afrique et au monde

© Stringer / Anadolu Agency
NAIROBI, KENYA - NOVEMBER 25: Pope Francis (C) arrives at the Jomo Kenyatta International Airport in Nairobi, Kenya on November 25, 2015. Pope Francis arrived in Kenyan capital Nairobi on Wednesday to call for peace and tolerance in his first trip to Africa. Stringer / Anadolu Agency
Partager

Antoine-Marie Izoard, directeur de l'agence I.MEDIA, revient pour Radio Vatican sur la première journée du Pape François au Kenya, et son intervention devant les autorités civiles du pays.

Se soucier réellement des pauvres et des aspirations de la jeunesse, permettre une juste distribution des ressources naturelles et humaines, travailler avec « intégrité et transparence ». Autant d’invitations lancées par le pape François dans son premier discours sur le sol africain, au palais présidentiel de Nairobi. S’il a pris la parole devant le président Uhuru Kenyatta et dans un pays gangréné par la corruption, le Pape s’adressait idéalement à toute l’Afrique qu’il visite pour la première fois. Il a souhaité que le continent s’inspire des valeurs qui font son âme.

Dans un pays mondialement connu pour ses parcs et ses réserves nationales, le chef de l’Église catholique a particulièrement évoqué « la grave crise environnementale » qui menace le monde, réclamant alors « une sensibilité toujours plus importante à la relation entre les êtres humains et la nature ».

Pour « un renouvellement de l’humanité »

À cinq jours de l’ouverture du Sommet mondial sur le climat à Paris, il a souligné une fois encore le « lien évident entre la protection de la nature et la construction d’un ordre social juste et équitable », appelant de ses vœux un renouvellement de la relation avec la nature, mais aussi « un renouvellement de l’humanité elle-même ».

Et puis le Pape a adressé aux leaders africains une mise en garde qui résonne de façon toute particulière ces jours-ci : « La violence, le conflit et le terrorisme, a-t-il dit, se nourrissent de la peur, de la méfiance ainsi que du désespoir provenant de la pauvreté et de la frustration ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Pour que la lumière continue à briller dans l'obscurité

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à fournir des articles qui enrichissent, inspirent et informent votre vie catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.