Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 02 décembre |
Sainte Bibiane
home iconÉglise
line break icon

Au Kenya, le pape François s'adresse à l'Afrique et au monde

© Stringer / Anadolu Agency

NAIROBI, KENYA - NOVEMBER 25: Pope Francis (C) arrives at the Jomo Kenyatta International Airport in Nairobi, Kenya on November 25, 2015. Pope Francis arrived in Kenyan capital Nairobi on Wednesday to call for peace and tolerance in his first trip to Africa. Stringer / Anadolu Agency

Radio Vatican - Publié le 26/11/15

Antoine-Marie Izoard, directeur de l'agence I.MEDIA, revient pour Radio Vatican sur la première journée du Pape François au Kenya, et son intervention devant les autorités civiles du pays.

Se soucier réellement des pauvres et des aspirations de la jeunesse, permettre une juste distribution des ressources naturelles et humaines, travailler avec « intégrité et transparence ». Autant d’invitations lancées par le pape François dans son premier discours sur le sol africain, au palais présidentiel de Nairobi. S’il a pris la parole devant le président Uhuru Kenyatta et dans un pays gangréné par la corruption, le Pape s’adressait idéalement à toute l’Afrique qu’il visite pour la première fois. Il a souhaité que le continent s’inspire des valeurs qui font son âme.

Dans un pays mondialement connu pour ses parcs et ses réserves nationales, le chef de l’Église catholique a particulièrement évoqué « la grave crise environnementale » qui menace le monde, réclamant alors « une sensibilité toujours plus importante à la relation entre les êtres humains et la nature ».

Pour « un renouvellement de l’humanité »

À cinq jours de l’ouverture du Sommet mondial sur le climat à Paris, il a souligné une fois encore le« lien évident entre la protection de la nature et la construction d’un ordre social juste et équitable », appelant de ses vœux un renouvellement de la relation avec la nature, mais aussi « un renouvellement de l’humanité elle-même ».

Et puis le Pape a adressé aux leaders africains une mise en garde qui résonne de façon toute particulière ces jours-ci : « La violence, le conflit et le terrorisme, a-t-il dit, se nourrissent de la peur, de la méfiance ainsi que du désespoir provenant de la pauvreté et de la frustration ».

Tags:
AfriquePape FrançoisVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Soizic et Marin de Vasselot
Claire de Campeau
Le Fournil Bethléem : la reconversion d'un co...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement