Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 18 janvier |
Sainte Marguerite de Hongrie
home iconÉglise
line break icon

Le pape François publie son premier livre pour enfants

Isabelle Cousturié - Publié le 25/11/15

Le Souverain Pontife répond aux centaines de lettres que lui envoient chaque jour les plus petits, déjà réunies dans un premier livre dont les bénéfices vont aux "Enfants du Pape", une structure de bienfaisance chère à son cœur.

Chaque jour, au Vatican, ce sont des milliers de lettres, dessins et messages d’enfants qui arrivent sur les tables du Bureau des correspondances du Pape. Tout est ramassé, archivé, jusqu’au plus petit billet lancé lors d’un de ses passages en Papamobile.

Une suite aux « Letterine a Papa Francesco »

Concetta, Mauro, Luzia, Alessandro, Manuela, Marinella… d’Italie, d’Espagne, ou d’ailleurs ont tous écrit au Pape pour lui raconter une histoire, une poésie, lui poser des questions ou tout simplement lui offrir un joli dessin ou lui dire « on t’aime ». Cela dure depuis le début de son pontificat, et ces lettres d’enfants – qui se comptent par centaines – forment aujourd’hui un recueil « Letterine a Papa Francesco », publié aux Éditions Gallucci par la vaticaniste Alessandra Buzzetti (Tg5). À tous ces enfants, le Pape a décidé de répondre en publiant lui aussi un ouvrage qui deviendra le premier livre pour enfants écrit par un Pape.

La publication du livre sera confiée à une maison d’édition jésuite de Chicago, Loyola Press, qui devrait publier le livre en anglais et en espagnol d’ici le mois de mars 2016, ainsi qu’à d’autres éditeurs, également jésuites, pour sept autres pays comme l’Italie, l’Espagne, le Mexique, la Pologne, l’Indonésie, les Philippines et l’Inde. Titre de l’ouvrage : Dear Pope Francis: The Pope Answers Letters from Children Around the World.

Tutoiement et confidences

Les lettres de ces enfants – près de 260 provenant d’une trentaine de pays dont la Syrie, la Chine le Kenya… – abordent plusieurs sujets d’actualité tels que l’écologie, la famille ou encore des questions sur l’au-delà, à la grande surprise d’un des éditeurs du projet, Tom McGrath, qui ne s’attendait pas à ce genre de préoccupations dans la tête d’un enfant : « Ils n’ont pas hésité à aller directement sur ce qu’ils avaient en tête. Ils étaient préoccupés par l’écologie, le pourquoi de la guerre dans le Monde, et pourquoi il y avait des gens pauvres ? Les petits enfants ont de grandes questions », confie-t-il dans des propos rapportés par le site spécialisé en littérature jeunesse, Les Histoires sans fin.

Voici quelques extraits de ces lettres où le tutoiement, pour ces enfants, se fait tout naturellement :

Mauro, 9 ans : « J’ai voulu te parler de paix, pour que tu pries et fasses tout ce que tu peux pour éviter la guerre. Beaucoup disent qu’ils font la guerre parce que c’est Dieu qui veut, mais c’est idiot ! ».

Giulia, 10 ans : « Le soir, quand mon père rentre du travail, je ne comprends pas pourquoi mais il se met toujours à crier après ma mère et ils finissent par se disputer, alors je vais dans ma chambre et je pleure… Je suis super sensible, ma vie est moche. Je voudrais me défouler et parler, mais je n’ai confiance en personne, seulement en mes parents. Je voudrais être gentille, toujours souriante et forte dans les moments où ça ne va pas… ».

Concetta, 9 ans : « Cher pape François, au lieu d’écrire au Père Noël j’ai décidé de t’écrire à toi… ».

Luzia, d’Espagne : « Je t’écris pour t’inviter dans la ville où j’habite, que tu connais déjà… Je sais que tu n’aurais pas de problème pour te loger, mais chez mon oncle et chez moi il y a de la place ». Puis Luzia se laisse aller à des confidences : « Je veux te confier un secret. Je voudrais devenir religieuse… J’ai peur de le dire à mes parents. L’idée m’est venue quand j’avais 10 ans, avant la Journée mondiale de la jeunesse à Madrid. Depuis ce jour-là, je ne parle pas beaucoup avec mes parents et je ne me sens pas très à l’aise avec eux. Je n’ai plus confiance et j’ai peur qu’ils me demandent des choses auxquelles je ne saurais pas répondre. Je ne sais si ce que je te demande sera possible : que tu me répondes à cette lettre et me donnes un conseil sur ma vocation ». Et elle conclut de façon touchante : « Je t’envoie 15 euros au cas où tu voudrais me répondre, sinon donne-les aux pauvres ».

Et puis, il y a tous ces enfants qui lui demandent tout simplement : « Comment on devient Pape ? », d’autres, comme la petite Jeanne, « s’il existe un paradis pour chiens ». D’autres encore l’invitent à venir prendre le goûter avec eux, où à les voir jouer dans un match de foot ou de rugby. Et puis il y a ceux qui ont les idées claires sur leur avenir comme le petit Vincenzo, 9 ans, qui lui annonce tout de go : « Ça y est j’ai décidé… J’ai choisi de devenir Pape ! ».

Les bénéfices

Les bénéfices recueillis pour les droits d’auteur de ce livre sont entièrement versés aux « Enfants du Pape », une structure du dispensaire Sainte-Marthe, juste à côté de la résidence du Pape, dirigée par l’aumônier chargé de gérer les œuvres de bienfaisances du pape à Rome. Cette structure offre chaque jour hospitalité et assistance à plus de 500 enfants en difficulté et à leurs familles.

Tags:
Pape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
WOMAN,PRAYING,PRAYER
Claire Guigou
Six clés pour comprendre l'ouverture aux femm...
FIV
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : les évêques invitent à quatre ve...
Rachel Molinatti
La vidéo de ce couple d'octogénaires va faire...
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Comment faire renaître la flamme de l’amour d...
D'CRUZ FAMILY
Cerith Gardiner
Ensemble, ils ont 1.042 ans : le secret de la...
Rachel Molinatti
Neige à Madrid : il sculpte un immense Christ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement